Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Procès-verbal de la séance du 7 mars 1860

Titre Procès-verbal de la séance du 7 mars 1860
Contexte Registre 1860-1867 (copies)
Date 1860-03-07
Rédacteur Yvon Villarceau, Antoine Joseph François (1813-1883)
Identifiant C1860_1867_012
Format 26,1 x 38,7 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Procès verbal de la séance du 7 Mars 1860

Présidence de M. Deloffre

 

Le Procès verbal de la séance précédente est lu et adopté.

Le Bureau reçoit 1° Les Mémoires de la Société astronomique de Londres. Vol XXVII in-4° session de 1857-1858 [en marge : cat n° 136]

Les notices mensuelles de la même société. T. XVIII in-8° session de 1857-1858 [cat n° 137]

M. Villarceau fait observer qu'il serait plus avantageux que les quantités A.B.C.D nécessaires pour la détermination de la position apparente des étoiles et que l'on doit donner dans la Connaissance des temps pour 1863, fussent calculées pour Minuit plutôt que pour Midi. On aura égard à cette observation lorsqu'on fera le calcul de ces quantités.

M. Laugier demande si la suite des étoiles culminantes qui d'ailleurs ne doit être donnée que dans la Conn. Des Temps pour 1864 et qui augmenterait le volume assez notablement est indispensable à donner et si on ne pourrait pas s'en abstenir.

Une discussion s'engage à ce sujet pour savoir si la commission nommée dans la dernière séance avait seulement pour mission de s'entendre avec M. Mallet relativement à la subvention qu'il réclamerait en raison de l'augmentation du volume, ou si elle devait délibérer sur ce qu'il conviendrait d'ajouter à la Conn. Des Temps, plusieurs membres l'ont entendu ainsi, quoique le texte du Procès-verbal n'indique comme objet de la délibération que la question financière.

On fait observer que si le Bureau en 1857 a décidé d'ajouter les étoiles culminantes, il ne se trouve pas lié par cette décision et que la constitution de la Connaissance des temps est toujours soumise à son examen : en conséquence, le Bureau arrête que la commission précédemment nommée aura à s'occuper de ce qui devra être ajouté à la Connaissance des temps et soumettra sa proposition au Bureau.

Certifié conforme à la copie laissée par M. Daussy.

Le Secrétaire Yvon Villarceau

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Deloffre, Théodore (1787-1864)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Registre 1860-1867 (copies)
Citer ce document “Procès-verbal de la séance du 7 mars 1860”, 1860-03-07, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 23 juin 2018, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/10172
FR751142302_006_020398_A.jpg