Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Procès-verbal de la séance du 29 janvier 1868

Titre Procès-verbal de la séance du 29 janvier 1868
Contexte Registre 1868-1874 (copies)
Date 1868-01-29
Rédacteur Yvon Villarceau, Antoine Joseph François (1813-1883)
Identifiant C1868_1874_008
Format 26 x 38,5 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription Procès-verbal de la séance du 29 Janvier 1868.
Présidence de M. le Maréchal Vaillant.

Le procès-verbal de la séance précédente est lu et adopté.
Le Bureau reçoit les Nos 1673-74-75-76 des Astron. Nachr.
M. Le Mal Le Valliant [Vaillant ?] annonce qu'il a remis aux ministres de la Marine et des finances, une note concernant les observations de l'éclipse de Soleil du 17 août prochain, qui pourraient être recommandée aux officiers de la Marine Impériale et des paquebots naviguant dans les mers de l'Inde. Cette Note est conforme aux indications données par M. Airy dans un numéro du Montly Notices [Monthly Notices].
M. Delaunay propose de remettre des instructions spéciales à ces officiers.
Le Bureau charge MM. Laugier & Faye de proposer les instructions nécessaires.
M. le Mal Vaillant communique la copie d'une lettre qu'il a jointe à celle qu'il a envoyée en sa qualité de Président du Bureau à M. le Ministre de l'Instruction publique, pour répondre à la demande de M. Haillecourt. Dans cette lettre, M. le Maral indique le rôle utile que pourraient remplir les inspecteurs de l'université, en chargeant les jeunes professeurs d'astronomie qui sortent de l'école normale, de calculer les phases des éclipses de Soleil pour les chefs lieux de départements. Le Bureau des Longitudes aurait, dans ce cas, à rédiger des instructions et à préparer des types de calcul.
M. Laugier pense que ces calculs ne peuvent être exécutés convenablement que par des astronomes.
M. Yvon Villarceau dit que les professeurs d'astronomie doivent pouvoir se mettre en état de calculer les circonstances d'une éclipse de Soleil.
M. Faye partage cette opinion et cite comme preuve à l'appui le calcul du prochain passage de Vénus fait par M. Bach, professeur d'astronomie à la faculté de Strasbourg. Il cite encore les noms de MM. Houel et Lespiaut [Lespiault] suffisamment connus.
M. Laugier a reçu de M. Reslhuber la communication d'aberration de passages méridiens de la lune faits à l'observatoire de Kresmünster.
M. Faye donne lecture du rapport de la commission chargée d'examiner le travail de M. Janssen sur l'éclipse annulaire du 6 mars 1867. Les conclusions du rapport portent que des remerciements soient adressés à M. Janssen et que son travail soit inséré dans les additions à la Connce des Temps. Ces conclusions sont mises aux voix & adoptées.
M. Faye revient sur l'éclipse du Soleil du 17 août. Il dit que si l'on peut obtenir, pour M. Janssen, son voyage gratuit, aller & retour, il suffira de 9.500 francs pour les autres dépenses. Dans le cas où l'état du Ciel s'opposerait à l'observation de l'éclipse, M. Janssen entreprendrait l'ascension de l'un des plateaux élevés de l'Himalaya pour y faire des observations spectroscopiques.
M. l'amiral Mathieu voudrait que M. Faye se chargeât de préparer un projet de lettre au ministre de l'Instruction Publique relativement aux observations à faire lors de l'éclipse du 17 août.
M. Delaunay présente, comme spécimen, deux des tables qu'il a fait calculer pour les applications de sa théorie de la Lune.
Le Secrétaire
Yvon Villarceau
Type de document Procès-verbal
Président de la séance Vaillant, Jean-Baptiste Philibert (1790-1872 ; Maréchal)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Registre 1868-1874 (copies)
Citer ce document “Procès-verbal de la séance du 29 janvier 1868”, 1868-01-29, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 26 avril 2018, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/10584
FR751142302_006_020806_A.jpg
FR751142302_006_020807_A.jpg