Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du 28 février 1821

Titre Séance du 28 février 1821
Contexte Volume 1821-1828
Date 1821-02-28
Rédacteur inconnu
Membres présents Bouvard, Alexis (1767-1843); Burckhardt, Johann Carl (1773-1825); Breguet, Abraham-Louis (1747-1823); Laplace, Pierre-Simon de (1749-1827); Poisson, Siméon-Denis (1781-1840); Lerebours, Noël-Jean (1762-1840); Biot, Jean-Baptiste (1774-1862); Sédillot, Jean-Jacques Emmanuel (1777-1832); Rosily Mesros, François Étienne de (1748-1832); Rossel, Elisabeth-Paul-Edouard de (1765-1829); Buache de La Neuville, Jean-Nicolas (1741-1825); Prony, Gaspard-Clair-François-Marie Riche de (1755-1839); Arago, François (1786-1853); Mathieu, Claude-Louis (1783-1875 ; astronome); Lenoir, Etienne (1744-1832);
Identifiant O1821_1828_011
Relation C1814_1827_374
Format 17,5 x 24,1 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du 28 février 1821

 

On lit une lettre de M. Schumacher relative aux éphémérides des distances des planètes à la lune. Il en résulte que les éphémérides danoises sont en erreur par une faute d'impression de 8° sur l'aphélie dans les tables de M. Lindenau, et les Ephémérides de Florence, parce qu'on y a compté les longitudes de la planète de l'équinoxe moyen, et celles du soleil de l'équinoxe apparent.

M. Schumacher annonce un rouleau qui nous expliquera les méthodes qu'il a suivies dans la mesure de sa base.

A l'occasion du programme de la Société de Londres, on observe qu'avant de s'occuper de théorie, il serait urgent de faire une longue suite d'observations, surtout du cinquième satellite.

On lit une lettre de M. Gambard qui envoie les observations de baromètre qu'il a faites à Boulogne ; on y remarque une variation de 54,50 dans ces hauteurs. A cette lettre sont joints des calculs pour prouver qu'un instituteur fort à la mode donne pour trouver la latitude une méthode singulièrement erronée.

M. Arago présente un instrument nouveau pour observer la variation de la boussole. Il en explique les usages et la construction. M. Lenoir rappelle les moyens qu'il a imaginés et propose quelques objections, tant contre le nouvel instrument que contre celui de M. Cassini. M. Arago répond par d'autres objections contre les moyens de M. Lenoir. [Barré : Cette discussion occupe le reste de la séance.]

On commencera l'un de ces jours la division du nouveau cercle.

La lunette de M. Le Rebours pourra être terminée en mars 1822.

On propose comme un bon sujet de prix la composition d'un bon pied de lunette.

 

[Etaient présents : Bouvard, Burckhardt, Breguet, Laplace, Poisson, Lerebours, Biot, Sédillot, Rosily, Rossel, Buache, Prony, Arago, Mathieu, Lenoir. « 15 présents », signé : de Prony.]

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Prony, Gaspard-Clair-François-Marie Riche de (1755-1839)
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie (1982-….)
Collection Volume 1821-1828
Citer ce document “Séance du 28 février 1821”, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes , consulté le 26 juillet 2017, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/1523
FR751142302_006_001747_A.jpg
FR751142302_006_001748_A.jpg