Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du mercredi 10 janvier 1827

Titre Séance du mercredi 10 janvier 1827
Contexte Volume 1821-1828
Date 1827-01-10
Rédacteur inconnu
Membres présents Lalande, Jean-Michel-Jérôme Lefrançais de (1766-1839); Beautemps-Beaupré, Charles-François (1766-1854); Rossel, Elisabeth-Paul-Edouard de (1765-1829); Bouvard, Alexis (1767-1843); Damoiseau de Montfort, Marie-Charles-Théodore (1768-1846 ; baron); Laplace, Pierre-Simon de (1749-1827); Arago, François (1786-1853); Biot, Jean-Baptiste (1774-1862); Mathieu, Claude-Louis (1783-1875 ; astronome); Lerebours, Noël-Jean (1762-1840); Nicollet, Joseph Nicolas (1786-1843); Prony, Gaspard-Clair-François-Marie Riche de (1755-1839); Poisson, Siméon-Denis (1781-1840);
Identifiant O1821_1828_317
Relation C1814_1827_674
Format 17,8 x 24,2 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du mercredi 10 janvier 1827

 

On lit le procès-verbal de la précédente séance ; sa rédaction est adoptée.

M. Cuvier, au nom de l'Académie des sciences, remercie le Bureau de l'envoi qui lui a été fait de l'Annuaire de 1827 et de la Connaissance des tems de 1829.

M. Puissant adresse un mémoire dans lequel il explique la construction de petites tables propres à abréger le calcul d'un grand nivellement trigonométrique. Le mémoire de M. Puissant sera inséré dans la prochaine Connaissance des tems.

M. Pons écrit de Florence à M. Bouvard qu'il a trouvé la nouvelle comète d'Hercule le 26 décembre à 6 heures du soir. Il envoie en même temps des positions de cet astre obtenues le lendemain.

M. Arago rend compte de quelques modifications qu'il a été nécessaire d'apporter à la disposition des microscopes du nouvel équatorial. Il sera également utile d'écorner plusieurs pierres de la tour ; après ces petits changements, le local sera très commode ; les craintes manifestées par quelques personnes sur de prétendus inconvénients que devait offrir la tourelle n'ont aucun fondement.

Plusieurs membres parlent des expériences que les physiciens ont faites sur la traction des métaux ; M. Biot cite à cette occasion un petit mouvement d'oscillation vertical fort rapide qu'il a constamment observé dans la boule de platine de l'appareil de Borda, toutes les fois que le plan mobile inférieur est amené très près de sa surface.

On discute les moyens de rendre sensible l'attraction des masses terrestres. M. Arago rappelle qu'on a déjà proposé de tenter l'expérience à Saint-Malo, où les marées sont très considérables. Dans ces stations, il ne serait pas nécessaire pour constater l'attraction de faire aucune observation astronomique.

 

[Etaient présents : Delalande, Beautemps-Beaupré, Rossel, Bouvard, Damoiseau, de Laplace, Arago, Biot, Mathieu, Lerebours, Nicollet, Prony, Poisson. « Arrêté à 13 », signé : Poisson.]

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Poisson, Siméon-Denis (1781-1840)
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Volume 1821-1828
Citer ce document “Séance du mercredi 10 janvier 1827”, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes , consulté le 24 octobre 2017, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/1823
FR751142302_006_002379_A.jpg
FR751142302_006_002380_A.jpg