Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du 4 mars 1835

Titre Séance du 4 mars 1835
Contexte Volume 1829-1843
Date 1835-03-04
Rédacteur inconnu
Membres présents Damoiseau de Montfort, Marie-Charles-Théodore (1768-1846 ; baron); Lalande, Jean-Michel-Jérôme Lefrançais de (1766-1839); Beautemps-Beaupré, Charles-François (1766-1854); Arago, François (1786-1853); Biot, Jean-Baptiste (1774-1862); Savary, Félix (1797-1841); Freycinet, Louis de (1779-1842); Gambey, Henri (1787-1847); Largeteau, Charles-Louis (1791-1857); Lerebours, Noël-Jean (1762-1840); Mathieu, Claude-Louis (1783-1875 ; astronome); Bouvard, Alexis (1767-1843); Poisson, Siméon-Denis (1781-1840); Prony, Gaspard-Clair-François-Marie Riche de (1755-1839);
Identifiant O1829_1843_323
Relation C1827_1844_381
Format 17,4 x 23,6 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du 4 mars 1835

 

Le procès-verbal de la séance précédente est lu et adopté.

Le Bureau reçoit les ouvrages suivants : Ephémérides de Berlin pour 1836 ; Astronomische Nachrichten, 270-272.

On reprend la discussion relative aux moyens d'obtenir la température de l'air. M. Poisson demande si l'on a suivi comparativement la marche de thermomètre dont l'un aurait sa boule couverte ou plutôt formée d'une substance très peu rayonnante. M. Arago répond que ce genre d'observation a été plusieurs fois indiqué, mais n'a pas été mis en pratique.

M. Poisson demande encore si l'on admet que la forme de la boule d'un thermomètre, pourvu qu'elle soit petite, n'a pas d'influence sur la température indiquée. La hauteur du thermomètre au-dessus du sol, toutefois peu considérable, ne modifie pas sensiblement la température observée ; et cependant on ne voit pas comment le résultat ne dépend pas de la portion plus ou moins grande de la surface de la boule exposée au rayonnement de la terre.

M. Biot donne quelques détails sur la vie de Neper récemment publiée. On y voit que Kepler avait d'abord méconnu l'avantage des logarithmes ; mais que bientôt il recommença toutes ses tables à l'aide du nouveau calcul.

 

[Etaient présents : Damoiseau, Delalande, Beautemps-Beaupré, Arago, Biot, Savary, de Freycinet, Gambey, Largeteau, Lerebours, Mathieu, Bouvard, Poisson, Prony. « Arrêté à 14 », signé : J. B. Biot.]

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Biot, Jean-Baptiste (1774-1862)
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Volume 1829-1843
Citer ce document “Séance du 4 mars 1835”, 1835-03-04, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 15 novembre 2018, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/2239
FR751142302_006_003164_A.jpg