Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du 18 mars 1835

Titre Séance du 18 mars 1835
Contexte Volume 1829-1843
Date 1835-03-18
Rédacteur inconnu
Membres présents Mathieu, Claude-Louis (1783-1875 ; astronome); Arago, François (1786-1853); Lalande, Jean-Michel-Jérôme Lefrançais de (1766-1839); Damoiseau de Montfort, Marie-Charles-Théodore (1768-1846 ; baron); Savary, Félix (1797-1841); Freycinet, Louis de (1779-1842); Beautemps-Beaupré, Charles-François (1766-1854); Biot, Jean-Baptiste (1774-1862); Bouvard, Alexis (1767-1843); Lerebours, Noël-Jean (1762-1840); Largeteau, Charles-Louis (1791-1857); Poisson, Siméon-Denis (1781-1840); Prony, Gaspard-Clair-François-Marie Riche de (1755-1839);
Identifiant O1829_1843_325
Relation C1827_1844_383
Format 17,4 x 23,6 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du 18 mars 1835

 

Le procès-verbal de la séance précédente est lu et adopté.

Le Bureau reçoit le numéro de novembre 1834 de la Bibliothèque universelle et les numéros de février et mars du Nautical Magazine.

M. Gambart adresse au Bureau les observations astronomiques qu'il a pu faire pendant les mois de janvier et février 1835.

Le secrétaire de la Société royale de Londres adresse au Bureau les remerciements de la Société pour l'envoi de la Connaissance des tems et de l'Annuaire.

M. de Freycinet présente un tableau de ses observations thermométriques. Il pense que la moyenne du maximum et du minimum est un peu au-dessus de la moyenne de toutes les observations du jour. M. de Freycinet trouve que si l'on cherche à représenter par la moyenne de quatre observations de chaque jour, la moyenne de toutes les heures que l'on doit choisir sont 2 h. du matin, 2 h. du soir, 8 h. du matin et 8 h. du soir. Les observations faites au fort de Leith conduisent M. de Freycinet à la même conclusion que les observations propres.

On discute ce que l'on doit entendre par moyenne d'un grand nombre d'observations.

M. Biot demande si la règle de M. Freycinet déduite d'observations faites au bord de la mer serait applicable en des points éloignés de l'océan. M. de Freycinet se propose de chercher si parmi les observations consignées dans les recueils, il trouverait des données suffisantes pour résoudre cette question.

M. Biot parle de la notice publiée par M. Olbers sur la comète de 76 ans. Olbers paraît admettre dans certains cas que les comètes sont en partie au moins lumineuses par elles-mêmes.

 

[Etaient présents : Mathieu, Arago, Delalande, Damoiseau, Savary, de Freycinet, Beautemps-Beaupré, Biot, Bouvard, Lerebours, Largeteau, Poisson, Prony. « Arrêté à 13 », signé : J. B. Biot.]

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Biot, Jean-Baptiste (1774-1862)
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Volume 1829-1843
Citer ce document “Séance du 18 mars 1835”, 1835-03-18, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 15 novembre 2018, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/2241
FR751142302_006_003166_A.jpg