Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du mercredi 17 avril 1844

Titre Séance du mercredi 17 avril 1844
Contexte Volume 1844-1853
Date 1844-04-17
Rédacteur Arago, François (1786-1853)
Membres présents Arago, François (1786-1853)
Identifiant O1844_1853_023
Relation C1827_1844_840
Format 16,3 x 21,5 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du mercredi 17 avril 1844

[Arago rédige]

Le procès-verbal de la séance précédente est lu et adopté.

M. Poinsot écrit que sa mauvaise santé ne lui permettra pas d'assister à la séance.

M. le ministre de l'Instruction publique informe le Bureau qu'il a destiné un exemplaires de Œuvres de Laplace à la bibliothèque de l'Observatoire.

La lettre était adressée au Directeur du Bureau des longitudes. Le secrétaire signalera cette erreur à M. le ministre et le priera d'inviter ses bureaux à ne plus faire usage, à l'avenir, que de titres réguliers et légaux.

M. Mauvais rend compte des premiers calculs qu'il a faits pour déterminer dans quels lieux et à quelles époques la ligne des cornes peut se présenter horizontalement. Ces calculs seront développés, complétés et représentés par M. Mauvais. Il y joindra des expériences tendant à décider quelle inclinaison de la ligne des cornes commencerait à être appréciable à l'œil nu.

On s'occupe de la dévitrification du verre et de ses causes. M. Arago présente un nouvel échantillon de cette nature de verre et parle des expériences qu'il a faites avec des verres dévitrifiés pour vérifier un point capital de la théorie de l'émission que Malus avait cru pouvoir résoudre en se servant de cire d'abeilles fondue et de la même cire figée.

Les deux théories de la lumière ; l'explication qu'on a essayé de donner de l'attraction par l'attraction, par l'action impulsive de molécules ultramondaines, deviennent l'objet d'une discussion développée.

M. l'amiral Baudin et M. Beautemps-Beaupré décrivent les effets des courants à l'embouchure de la Seine.

Le Bureau reçoit le numéro de mars des Annales maritimes et coloniales.

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Volume 1844-1853
Citer ce document “Séance du mercredi 17 avril 1844”, 1844-04-17, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 22 octobre 2018, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/2727
FR751142302_006_004064_A.jpg
FR751142302_006_004065_A.jpg
FR751142302_006_004066_A.jpg
FR751142302_006_004067_A.jpg