Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du mercredi 2 juin 1852

Titre Séance du mercredi 2 juin 1852
Contexte Volume 1844-1853
Date 1852-06-02
Rédacteur inconnu
Identifiant O1844_1853_475
Relation C1845_1859_389
Format 19,2 x 26 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du mercredi 2 juin 1852

 

On lit le procès-verbal de la séance précédente : il est adopté.

Le Bureau reçoit le numéro 808 des Nouvelles astronomiques.

Il est donné lecture de la lettre suivante adressée par M. Faye à M. Arago, directeur de l'Observatoire :

« Monsieur,

« En accusant le P. Secchi, devant l'académie, d'avoir connu par ses correspondants de Paris les projets de recherches que vous combinez à l'Observatoire, il n'a pu vous échapper qu'une telle insinuation retombe sur moi, car c'est moi que le P. Secchi veut bien honorer de sa correspondance.

« Une seule voie m'est ouverte pour échapper aux conséquences de cette insinuation : c'est de me retirer de l'Observatoire en déclarant que je n'ai jamais été dans la confidence de vos projets. Ajouterai-je que si je les avais connus, je les aurais respectés et non trahis en les livrant à un étranger.

« Veuillez donc agréer ma démission de la place que j'occupe ici. Je l'ai reçue de vous et, malgré tout, j'emporte en me retirant un sentiment de reconnaissance pour l'appui que vous m'avez si largement prêté autrefois.

« J'ai l'honneur d'être, Monsieur, votre très humble et très obéissant serviteur, signé : H. Faye. 

« J'espère pouvoir rester ici une huitaine de jours pour préparer mon déménagement. A l'Observatoire, le 31 mai 1852. »

Après cette lecture, M. Arago fait remarquer que les motifs allégués par M. Faye à l'appui de sa démission manquent complètement d'exactitude. Dans l'opinion de M. Arago, M. Faye cherchait depuis longtemps un prétexte pour quitter l'Observatoire : en effet, ajoute M. Arago, l'élève astronome démissionnaire s'est mis depuis longtemps au-dessus des règlements auxquels toutes les personnes obéissent. M. Arago fait remarquer qu'il existe dans les registres de nombreuses pages en blanc, destinées à recevoir la transcription d'observations faites depuis plus de deux ans. Il résulte de là que lorsqu'il faut renvoyer la copie de nos registres à l'imprimerie, on est obligé de chercher M. Faye afin qu'il complète et régularise ses copies, ce qui quelquefois n'a pas été obtenu. M. Arago fait remarquer enfin que depuis le 6 janvier, M. Faye n'est pas entré dans les cabinets, en sorte que depuis cinq mois, cet astronome n'a pas fait une seule observation.

M. Arago se propose de soumettre ultérieurement au Bureau une proposition sur l'incompatibilité qui lui paraît résulter des circonstances actuelles, entre la position d'élève astronome et celle de membre de l'Institut.

M. Arago donne lecture au Bureau des détails sur un cas de foudre observé à Beuzeville.

M. Babinet rappelle un cas analogue observé il y a quelques années près du Val de Grâce, dans une maison de la rue Saint-Jacques.

M. Biot entretient le Bureau de quelques effets singuliers produits par la foudre dans l'orage qui a éclaté sur Paris le 17 mai dernier.

On parle ensuite des paratonnerres et des meilleures dispositions à donner aux diverses parties dont ils se composent.

M. Arago rend compte au Bureau des expériences qui ont été faites samedi dernier sur la stabilité du plateau qui doit supporter le grand pied parallactique. Il résulte de ces expériences qu'un déplacement de poids d'environ 600 kilogrammes ne produit qu'une variation de quelques secondes dans les indications d'un niveau posé sur le plateau.

M. Brunner donne des détails sur l'état d'avancement de la construction du grand pied parallactique. 

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Volume 1844-1853
Citer ce document “Séance du mercredi 2 juin 1852”, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes , consulté le 24 octobre 2017, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/3171
FR751142302_006_005286_A.jpg
FR751142302_006_005287_A.jpg