Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

[Lettre des membres du Bureau des Longitudes à Hippolyte Fortoul, ministre de l'Instruction Publique]

Titre [Lettre des membres du Bureau des Longitudes à Hippolyte Fortoul, ministre de l'Instruction Publique]
Contexte Volume 1844-1853
Date 1852-12-01
Rédacteur inconnu
Identifiant O1844_1853_501
Relation O1844_1853_502
Format 24,5 x 20 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

« Monsieur le ministre,

« Après avoir pris connaissance de la lettre que vous aviez écrite en date du 26 novembre 1852 concernant la libre admission à l'Observatoire de toutes les personnes qui seront munies d'une médaille spéciale, le Bureau des longitudes me l'a renvoyé afin que j'avisasse, en ma qualité de directeur de l'établissement, aux moyens d'exécution. Permettez-moi, M. le ministre, de vous présenter à ce sujet quelques remarques dont vous apprécierez la justesse. L'Observatoire, en cela très distinct de nos principaux musées, de nos bibliothèques, etc., n'a jamais été ouvert au public. Il en résulte que l'établissement n'a pas de gardiens chargés d'introduire les curieux dans les salles d'observation. On ne saurait, sans de graves inconvénients, investir les concierges de ce privilège. Ce scrupule est justifié par cette considération qu'une main posée par inattention sur l'un des microscopes de nos cercles méridiens pourrait réduire au néant des observations faites pendant des semaines entières. J'ajoute que s'il est des moments où tous les observateurs sont à leur poste pour se livrer aux observations des astres, il en est d'autres consacrés aux calculs où l'on ne trouverait pas dans nos cabinets un seul astronome. Ces difficultés ne sont pas toutefois insurmontables ; il suffirait que les personnes que vous recommandez au Bureau voulussent m'instruire au moins 24 heures d'avance du projet qu'elle auraient formé de visiter l'Observatoire. Je tiendrais alors la main à ce qu'il y eut un astronome présent pour leur en faire les honneurs, pour leur expliquer l'usage des instruments et lorsqu'il y aurait lieu, pour diriger quelques-unes de nos grandes lunettes sur le firmament.

« J'espère, M. le ministre, que vous aurez la bonté d'adhérer à l'arrangement que j'ai l'honneur de vous proposer. Il m'a été dicté à la fois par les exigences de la science et par l'intérêt bien entendu des visiteurs.

« J'ai l'honneur, M. le ministre, de vous présenter mes salutations respectueuses. »
Type de document Procès-verbal
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Volume 1844-1853
Citer ce document “[Lettre des membres du Bureau des Longitudes à Hippolyte Fortoul, ministre de l'Instruction Publique]”, 1852-12-01, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 19 juillet 2018, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/3197
FR751142302_006_005329_A.jpg
FR751142302_006_005330_A.jpg
FR751142302_006_005331_A.jpg
FR751142302_006_005332_A.jpg