Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

19

Title 19
Creator inconnu
Contexte Cahier 1797-1804
Date 1799-12-10
Contributor La Lande, Jérôme de (1732-1807); Méchain, Pierre (1744-1804); Messier, Charles (1730-1817); Buache de La Neuville, Jean-Nicolas (1741-1825); Caroché, Noël-Simon (1740-1813); Bouvard, Alexis (1767-1843); Lalande, Jean-Michel-Jérôme Lefrançais de (1766-1839);
Identifier O1797_1804_163
Format 12,5 x 19,7 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Type Manuscrit; Text; Procès-verbal;
Description

340e assemblée

19 frimaire an VIII

[10 décembre 1799]

 

Le C. Anson[1] s'est chargé d'envoyer la Connaissance des tems an 8 [aux] astronomes de départements.

Le C. Buache s'est chargé de revoir la carte de l'éclipse de l'an XI du C. Duvaucel.

Le C. Gosselin renvoie un manuscrit sur le calendrier, en supposant les 4, 16, 20 sextiles. Le C. Delambre est prié d'en faire son rapport.

Lettre du ministre de l'Intérieur qui a invité l'architecte à employer 30 ouvriers pour les choses les plus pressantes de l'Observatoire.

Lettre du C. Oreilly qui envoie le plan d'un télescope anglais de Brown[2] dont le miroir s'incline. Remis au C. Caroché.

Les C. Méchain et Caroché feront faire un modèle pour que le télescope de 22 pieds puisse être logé sous le vestibule, du côté du midi.

Le ministre de la Marine écrit qu'il a demandé à Londres le Nautical Almanac de 1804.

Le Bureau arrête que le C. Caroché se servira d'un ancien miroir d'un pied pour le grand télescope, il le fondra pour faire un miroir plan.

Le C. Buache avertit que la grosse lentille à échelons qui était au cabinet de Passy est dans la salle de marine.

La planche de la lune qui est à l'Imprimerie de la République sera transportée par ordre du ministre à l'Observatoire.

Le ministre a autorisé Forestier à faire faire un cercle de réflexion de 18 pouces aux frais de la Marine. Il faudra savoir si l'on peut avoir des fonds.

Le C. Camus chef de division annonce le plus grand zèle pour la partie qui le concerne dans les travaux de l'Observatoire. Les rapports sont prêts chez lui et chez le C. Jacquemont.

Le C. Bouvard a présenté la totalité du calendrier de l'an XI qu'il a fini avec Grou. Lémery calcule la lune pour l'an XII corrigées pour les époques, Langlet calcule les distances, et Grou s'occupe des 9 mois de 1803.

 

[Signatures] Lalande, Méchain, Messier, Buache, Caroché, Bouvard, Lefrançais.



[1] Pierre-Hubert Anson (1744-1810), économiste français, député aux Etats généraux proche de Necker, suspect sous la Terreur, devenu en l'an VI fermier des postes avec plusieurs associés et administrateur des hospices civils de Paris ; en l'an VIII, il fut nommé régisseur général des postes, puis présida le Conseil général de la Seine en l'an IX et l'an X.

[2] Brown, opticien de Londres, fabriqua vers 1799 des télescopes dont le tuyau est toujours horizontal et où un miroir plan orientable renvoie l'image de l'astre sur l'oculaire.

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Cahier 1797-1804
Citation “19”, 1799-12-10, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le April 15, 2021, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/336

Relations entre contenus

FR751142302_006_000240_A.jpg