Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Procès-verbal de la séance du 1er août 1883

Title Procès-verbal de la séance du 1er août 1883
Creator inconnu
Contexte Volume 1881-1885
Date 1883-08-01
Contributor Faye, Hervé (1814-1902)
Identifier O1881_1885_156
Format 12 x 20,6 cm pour le 1er double feuillet, 12,5 x 20,5 cm pour le 2e; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Type Manuscrit; Text; Procès-verbal;
Description

Procès verbal de la séance du 1er aout 1883

Présidence de M. Faye

Le Procès verbal de la séance précédente est lu et adopté.

Le Bureau reçoit :

Comptes rendus de l'Académie des sciences, n° 4

Connaissance des temps pour l'année 1884

Bulletin administratif de l'Instr. Publique

Annali del Instituto y observatorio de marina de San Fernando

Monthly notices of the royal astronomical society

Nlle méthode pour la détermination des orbites planétaires par Gerst.

Sur l'intégration des équations du mouvement des Planètes par Oppenheim.

Enfin une lettre de M. le ministre de l'Instruction publique autorisant le Bureau à affecter le crédit extraordinaire de 2000 qui avait été ouvert sur l'exercice de 1882 pour des expériences que M. Loewy devait organiser et qui n'ont pu avoir lieu, au solde des dépenses faites par le Bureau pendant la dite année, à la condition qu'une somme égale sera laissée à la disposition de M. Loewy, sur le budget ordinaire de l’Observatoire.

L'ordre du jour appelle l'examen des différentes questions qui concernent l'Observatoire de Nice. M. le Président [barré : fait connaître que] informe le Bureau que la Commission dans une réunion qui a eu lieu le 31 Juillet et à laquelle assistait M. Bischoffsheim, a pris la résolution suivante : un projet de règlement fixant le rôle du Bureau dans toutes les questions tant extérieures qu'intérieures relatives à l'observatoire de Nice sera rédigé par la Commission sur des bases convenues d'avance entr'elle et M. Bischoffsheim. Ce projet de règlement sera [barré : ensuite] soumis à la délibération du Bureau qui, après avoir arrêté les dispositions de détail, en renverra le texte définitif à M. Bischoffsheim. Enfin M. Bischoffsheim se chargera d'obtenir l'autorisation du ministre sans que le Bureau ait [besoin ?] d'intervenir.

M. Faye donne lecture d'un règlement rédigé par lui et [propose ?] au bureau d'en examiner les différents articles. La plupart [de ces ?] articles sont [barré : approuvés] immédiatement [barré : adopt] approuvés après quelques courtes explications du président. Deux d'entr'eux seulement donnent lieu à une discussion à laquelle presque tous les membres prennent part 1° l'Article 2 ainsi conçu : trois membres du Bureau choisis parmi les astronomes, seront délégués à la direction de l'Observatoire. M. l'Amiral Cloué se déclare hostile aux commissions en général et préférerait que la direction fut confiée à un seul membre ayant toute l'initiative et toute la responsabilité. M. le Colonel Perrier ne veut ni d'une commission ni d'un seul membre dirigeant, il vaudrait mieux, suivant lui, que le bureau intervint en entier toutes les fois qu'il y aura une mesure à prendre. M. Loewy et plusieurs autres membres défendent la rédaction de M. Faye qui est finalement adoptée. 2° l'article 3 ainsi conçu. Deux membres du Bureau, [mots barrés] qui peuvent être pris parmi les [barré : membres] délégués à la direction se rendront à Nice <une> ou plusieurs fois par an pour s'assurer que les instructions [barré : concernant] données par les délégués à la direction, ont été régulièrement suivies. Plusieurs membres combattent cet article et en demandent la suppression. Les uns le considèrent comme inutile. Les autres y voient le danger de faire contrôler les actes et les tendances de certains membres du Bureau, par d'autres membres du Bureau. M. l'Amiral Cloué et M. Faye défendent au contraire l'article 3 [mots barrés]. Parmi les arguments [mot barré] produit par eux nous signalerons le suivant : La ville de Nice justement fière du grand établissement scientifique qu'elle doit à la générosité de M. Bischoffsheim sera tout naturellement disposée à accueillir avec déférence et sympathie, ceux de nos collègues qui seront chargés d'en surveiller la bonne administration et les travaux et il suffira de la plus simple démarche auprès des autorités de la ville, pour faire naître des relations dont il sera possible de tirer plus tard un grand [barré : parti] avantage. En résumé, l'article 3 est voté à une grande majorité.

Au moment de clore la discussion et de voter sur l'ensemble du projet M. le Colonel Perrier revient à l'Article 2 et critique la restriction que [barré : est] [barré : a été] l'on veut apporter au choix des membres délégués [barré : délégués] à la direction. Il est évident dit-il que les membres désignés seront des astronomes, mais est-il bien nécessaire de l'écrire dans le règlement ? S'entend-on d'ailleurs bien sur ce qu'on appelle membres [mot barré] astronomes ? N'accorde-t-on [barré : cette dénomination] ce titre qu'à ceux des membres du Bureau qui font parti de la section des astronomes, ou bien l'étend-on à tous ceux d'entre nous qui par la nature de leurs travaux ont acquis une grande compétence dans les questions astronomiques ?

M. l'amiral Cloué approuve les observations de M. le Colonel Perrier ; M. Faye en reconnait aussi la justesse et se montre décidé à renoncer à sa première rédaction, après avoir fait connaître les motifs qui l'avaient porté à la produire. En conséquence le Bureau revenant sur son premier vote décide que les mots "choisis parmi les astronomes" seront rayés de l'article 2.

Le Bureau émet enfin un vote d'ensemble approbatif sur le règlement soumis à la délibération par M. le Président.

M. Faye annonce que le Congrès international géodésique se réunira cette année à Rome et que les savants chargés de diriger les calculs des Ephémérides publiées dans les différents pays [barré : du monde], y seront convoqués. M. Loewy directeur des calculs de la Connaissance des temps, aura donc à se joindre à nos confrères MM. Faye et Perrier déjà désignés pour défendre les intérêts scientifiques de la France et il importe [barré : dès à présent] que le Bureau se préoccupe <dès à présent> des moyens qu'il devra employer pour couvrir les dépenses rendues nécessaires par le voyage de son représentant. Sur la proposition de M. le président le Bureau décide à l'unanimité qu'un crédit dont le chiffre reste à fixer sera demandé à cet effet à M. le Ministre de l'Instruction publique et que dans le cas d'un refus le Bureau prélèvera lui-même sur son propre budget la somme demandée.

M. Airy dans un travail sur la théorie de la lune, dont MM. Faye et Tisserand ont rendu compte au bureau, il y a quelques semaines, est arrivé par la méthode qui lui est due à des résultats sensiblement différents de ceux auxquels conduit la théorie de Delaunay, sans que l'auteur se soit d'ailleurs cru autorisé à dire de quel côté était l'erreur. M. Faye communique un mémoire de M. Adams destiné à élucider les difficultés soulevées par M. Airy. Voici la conclusion à laquelle arrive l'éminent astronome de Cambridge :

Pour ce qui concerne les inégalités de la longitude et de la latitude, les résultats de [mot barré] Delaunay sont parfaitement exacts ; mais il n'est pas permis d'être aussi affirmatif à l'égard des inégalités de la parallaxe. En effet pour cet élément Delaunay n'emploie que les termes des cinq premiers ordres dans les développements en série dont il fait usage ; Or l'approximation ainsi obtenue est tout à fait insuffisante. M. Adams invite les astronomes à reprendre la question en poussant les développements en série jusqu'aux termes du 8ème et du 9ème ordre comme cela a été fait pour la longitude et la latitude. Les calculs seront extrêmement longs et pénibles mais ce n'est que par leur achèvement qu'il sera possible d'apprécier toute la portée de la grande œuvre de notre illustre compatriote.

La séance est levée à 5h¼.

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Faye, Hervé (1814-1902)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Volume 1881-1885
Citation “Procès-verbal de la séance du 1er août 1883”, 1883-08-01, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le April 20, 2021, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/3982
FR751142302_006_006822_A.jpg
FR751142302_006_006823_A.jpg
FR751142302_006_006824_A.jpg
FR751142302_006_006825_A.jpg
FR751142302_006_006826_A.jpg
FR751142302_006_006827_A.jpg
FR751142302_006_006828_A.jpg
FR751142302_006_006829_A.jpg