Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Bureau des Longitudes - Séance du 10 février 1886

Title Bureau des Longitudes - Séance du 10 février 1886
Rédacteur Tisserand, Félix (1845-1896)
Contexte Volume 1886-1890
Date 1886-02-10
Membres présents Loewy, Maurice (1833-1907); Tisserand, Félix (1845-1896); Abbadie, Antoine d' (1810-1897); Fizeau, Hippolyte (1819-1896); Mouchez, Ernest (1821-1892); Faye, Hervé (1814-1902); Cloué, Georges Charles (1817-1889); Pâris, Edmond (1806-1893); Bonnet, Ossian (1819-1892); Janssen, Pierre Jules César (1824-1907); Perrier, François (1835-1888); Bouquet de La Grye, Anatole (1827-1909);
Identifier O1886_1890_009
Format 17,1 x 24,7 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Bureau des Longitudes – Séance du 10 Février 1886.

Présidence de M. Faye.

Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté.

Le Bureau reçoit :

Comptes-rendus, N° 5

Bulletin administratif, N° 686

Nature, Nos 848 et 849

Astr. Nachr. Nos 2707 – 2709

Revue maritime, N° de Février

Ciel et Terre, N° 23

Circulaires de Berlin, N° 267

Vierteljahresschrift de Leipsig, T. 20, 4e cahier

Wochenschrift, Nos 1 et 2

Annales de l'Ecole Polytechnique de Delft, Livraisons 3 et 4

Bulletin météorologique de Mexico, T. 10, Nos 103 – 106.

Etude de météorologie comparée, Mexico, t. I.

Le Ministre écrit au Bureau, en réponse à la demande qui lui a été adressée, au sujet du déplacement de dépenses à opérer dans le Budget, pour payer les calculateurs ; il demande des éclaircissements, et un rapport sur le mode de payement des calculateurs ; on discute au sujet de cette lettre.

M. Janssen pense que, puisqu'on rencontre toujours des difficultés en faisant payer les calculs à l'heure, il serait possible d'estimer le travail, et d'accompagner les factures de la mention "prix-convenu".

M. Bouquet de la Grye fait remarquer que les difficultés pour le payement des calculateurs sont plus grandes au mois de Janvier, parce qu'on n'a pas le droit de revenir sur l'exercice précédent ; c'est surtout pour ce mois qu'on a fait des observations.

Il est entendu que M. le Président et M. Loewy iront au Ministère ; ils exposeront la difficulté qu'on éprouve à inscrire chaque mois à peu près le même nombre d'heures à un calculateur, alors que le travail dont il s'agit a été simplement remis dans le mois considéré, mais effectué dans les mois antérieurs.

M. le Colonel Perrier dit qu'il serait bon de nommer au sein du Bureau une commission des finances ; ce serait une force et en même temps une diminution de responsabilité pour le Directeur des Calculs, [au crayon de papier : ce qui existait autrefois.]

M. Faye dit qu'on examinera cette question dans une prochaine séance ; mercredi prochain, on examinera la réponse écrite à faire au Ministre.

M. Perrier a reçu [barré : de M. Newcomb] une lettre dans laquelle M. Newcomb lui demande des renseignements sur le lieu d'observation de Pingré à St Domingue, lors du passage de Vénus de 1769. [barré : il s'agit de savoir si la station]

M. d'Abbadie, qui a observé à Haïti le passage de 1882, dit avoir lu dans un livre de Morro [Moreau] St Merry que Pingré a observé sur une montagne, près du cap Haïti.

M. d'Abbadie réunira les renseignements qu'il pourra se procurer sur ce sujet, et les communiquera à M. Newcomb.

M. Perrier dit que le Colonel Lokmann lui a envoyé le calque des sondages faits par les Suisses dans le lac Léman ; il demande aux [barré : officiers] savants français de faire faire des sondages dans la partie française du lac ; ce travail reviendrait naturellement au Dépôt de la Marine ; M. Bouquet de la Grye dit qu'il pourra le faire exécuter en temps utile ; il est entendu que M. Perrier mettra le colonel Lokmann en relation avec le Dépôt de la Marine.

A propos de la longitude de St Domingue, déterminée par le commandant Lartigue, dont il a été question au sujet de la lettre de M. Newcomb, M. l'Amiral Mouchez dit qu'en 1846, il a fait une campagne sous les ordres de M. Lartigue, mais que cet officier s'est borné à relier certaines positions géographiques les unes aux autres, sans faire d'observations astronomiques pour les longitudes et latitudes.

M. l'Amiral Cloué explique que M. Lartigue avait fait ces observations dans une campagne antérieure.

La séance est levée à cinq heures,

Le secrétaire,

F. Tisserand

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Faye, Hervé (1814-1902)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Volume 1886-1890
Citation “Bureau des Longitudes - Séance du 10 février 1886”, 1886-02-10, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le May 19, 2019, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/4126
FR751142302_006_007263_A.jpg
FR751142302_006_007264_A.jpg
FR751142302_006_007265_A.jpg
FR751142302_006_007266_A.jpg