Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Rapport sur la théorie des Eclipses de Soleil par Mr Jaffré ancien officier de marine, professeur d'hydrographie

Title Rapport sur la théorie des Eclipses de Soleil par Mr Jaffré ancien officier de marine, professeur d'hydrographie
Rédacteur Loewy, Maurice (1833-1907)
Contexte Volume 1886-1890
Date 1887-09-07
Identifier O1886_1890_101
Relation O1886_1890_100
Format 19,6 x 31,2 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Rapport <fait au nom du Bureau des Longitudes par M. Loewy,> sur la théorie des Eclipses de Soleil par Mons. Jaffré ancien officier de marine, Professeur d'hydrographie.

[en marge : ft copie pour [mot masqué] Jaffré. [chiffres masqués] mai 1888.]

Dans ce nouvel ouvrage, Mons. Jaffré, auteur d'un [barré : théorie] <traité sur> les occultations, s'est proposé de développer d'une manière élémentaire, mais complète, l'intéressante théorie des éclipses du soleil, sujet déjà magistralement traité par Bessel, et Hansen avec toutes les ressources de l'analogie.

Dans l'exposé des [mot barré] nombreuses questions dont se compose cette théorie, [barré : lais] l'auteur laissant de côté [les doctrines ?] de la géométrie analytique, arrive [barré : des] a des formules rigoureuses par la simple considération de triangles sphériques et les figures qui accompagnent le texte font encore mieux [barré : comprendre] ressortir l'enchaînement des démonstrations et la signification géométrique des éléments du calcul aux yeux des commençants, dans l'esprit desquels l'analyse [puisse ?] laisser, en général [barré : quelques] un peu de vague. Après avoir ainsi obtenu les équations fondamentales qui servent à calculer les phases de l'éclipse générale et la marche des cônes d'ombre et de pénombre sur la surface de notre globe, il fait intervenir dans le phénomène l'influence de la réfraction astronomique et de la non sphéricité de la terre, circonstance qu'il avait d'abord négligé dans une première approximation, et il parvient alors à des équations rigoureuses.

Dans un dernier chapitre, il applique la théorie générale qu'il vient d'exposer aux deux problèmes qui consistent 1° à calculer les différentes phases dans un lieu donné et 2° à déterminer les longitudes d'un lieu où on les aura observées.

Enfin, il joint à son ouvrage de nombreuses applications numériques servant à guider le calculateur dans l'emploi des formules, des types de calculs très développés et bien ordonnés ; en terminant il donne [en réponses ?] des solutions graphiques élégantes et assez simples, qui aident à ébaucher le calcul et permettent d'éviter le travail d'une première approximation dans la détermination des de l’heure des diverses phases.

Nous sommes d'avis que ce nouveau travail de Mons. Jaffré fait avec conscience et talent, ne peut qu'être très utile aux calculateurs de la marine, et en général au public [& lecteurs de nos écrits ?]…

M. Loewy

Rapport sur la

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Muller, Julien
Collection Volume 1886-1890
Citation “Rapport sur la théorie des Eclipses de Soleil par Mr Jaffré ancien officier de marine, professeur d'hydrographie”, 1887-09-07, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le August 25, 2019, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/4217
FR751142302_006_007571_A.jpg
FR751142302_006_007572_A.jpg
FR751142302_006_007573_A.jpg
FR751142302_006_007574_A.jpg