Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Bureau des Longitudes - Séance du 12 décembre 1888

Title Bureau des Longitudes - Séance du 12 décembre 1888
Creator Tisserand, Félix (1845-1896)
Contexte Volume 1886-1890
Date 1888-12-12
Contributor Tisserand, Félix (1845-1896); Fizeau, Hippolyte (1819-1896); Mouchez, Ernest (1821-1892); Faye, Hervé (1814-1902); Loewy, Maurice (1833-1907); Pâris, Edmond (1806-1893); Bouquet de La Grye, Anatole (1827-1909); Cornu, Alfred (1841-1902); Cloué, Georges Charles (1817-1889);
Identifier O1886_1890_188
Relation O1886_1890_189
Format 17 x 24,4 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Type Manuscrit; Text; Procès-verbal;
Description

Bureau des Longitudes – Séance du 12 Décembre 1888.

Présidence de M. Faye.

Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté.

Le Bureau reçoit :

Comptes-rendus n° 23

Bulletin administratif, n° 832

Observatory, nos 143-144

Wochenschrift, nos 48-49

Sirius 12e Cahier

Vierteljahresschrift, 2e cahier

Nautical Almanac de 1892

Journal des Savants, Octobre et Novembre

Lorenzoni. – Correction du baromètre de Padoue

Revue maritime, Décembre

Archives des missions scientifiques et littéraires, 3e série, T. 14

Comité international des Poids et Mesures, Procès-verbaux de 1887.

Mémoires de la société scientifique de Mexico, n° 4.

M. Decohorne adresse une demande de secours qui est renvoyée à l'examen de M. Loewy.

M. Tisserand lit la fin de son compte-rendu des travaux du Bureau ; l'ensemble est approuvé et envoyé à l'impression. Il résulte d'une communication de MM. Gauthier-Villars que 1500 exemplaires d'un tirage à part in 4° de ce compte-rendu coûteront 270f.

M. Loewy rend compte de l'installation à laquelle il vient de procéder d'un nouvel équatorial coudé à l'Observatoire d'Alger. L'instrument présente d'excellentes conditions d'achromatisme ; on dédouble sans difficulté γ d'Andromède. Le miroir intérieur qui est dans le cube peut rester intact pendant des années ; le grand miroir est renfermé aussi, et c'est un perfectionnement réalisé sur les premiers appareils. [barré : On peut dépasser le méridien de 3 heures sans être obligé de retourner l'instrument.]

M. Cornu donne des détails sur un oculaire nadiral qu'il vient de faire construire par MM. Brunner pour l'observatoire de Nice ; il remettra une Note qui sera annexée au présent procès-verbal.

M. Fizeau dit qu'il était très important d'obtenir l'uniformité d'éclairement du champ, et d'avoir l'anneau oculaire bien couvert.

M. le Colonel Bassot fait remarquer qu'on pouvait aussi avoir de bons résultats avec l'ancien système, en prenant les précautions voulues.

M. Cornu répond qu'il veut seulement indiquer que le nouveau système vaut mieux que celui qui fonctionnait à Nice antérieurement.

[report en fin de texte : M. Krueger de Kiel réclame au Bureau une somme de [barré : 175] 140marks,32pf = 175f,40 pour l'envoi des télégrammes astronomiques de 1884-1888. Le Bureau n'a jamais reçu ces télégrammes ; M. Loewy prendra à ce sujet des renseignements à l'observatoire.]

La séance est levée à 5 heures.

Le secrétaire,

F. Tisserand

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Faye, Hervé (1814-1902)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Volume 1886-1890
Citation “Bureau des Longitudes - Séance du 12 décembre 1888”, 1888-12-12, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le April 12, 2021, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/4303

Relations entre contenus

FR751142302_006_007891_A.jpg
FR751142302_006_007892_A.jpg
FR751142302_006_007893_A.jpg
FR751142302_006_007894_A.jpg