Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Bureau des Longitudes - Séance du 13 avril 1892

Title Bureau des Longitudes - Séance du 13 avril 1892
Rédacteur Brunner, Emile (1834-1895)
Contexte Volume 1891-1895
Date 1892-04-13
Membres présents Brunner, Emile (1834-1895); Faye, Hervé (1814-1902);
Identifier O1891_1895_084
Format 16,9 x 24,4 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Bureau des Longitudes – Séance du 13 avril 1892.

Présidence de M. Faye

Le procès verbal de la dernière séance est lu et adopté.

Le Bureau reçoit :

Comptes rendus 14

Bullet. d'Instruction publique 1002

Bullet. météorol. bulletin mensuel février 1892.

" " 97, 98, 99, 100, 101 et102.

Astr. Nachr. 3083

Monthly Notices – Mars 1892

Astro. Journal 259, 260

Observations météoro. De Kiew Janvier 1892

Washington Observations, 1887. U.S. Naval Observatory.

Nature 1171

Bullet. De la Classe d'Industrie et Commerce (Genève) mars 1892.

M. le Secrétaire donne lecture d'une lettre dans laquelle, M. le Ministre de l'Instruction Publique annonce ; que sur la demande d'indemnité que lui a faite le Bureau en faveur de Mrs Capon et Pottier, il vient de prescrire l'ordonnancement d'une somme de cent francs, au nom de chacun de ces deux calculateurs auxiliaires.

Après lecture, par M. le Président, de la communication faite à l'Académie, par M. Bigourdan, au sujet de la Comète Swift, M. Fizeau exprime le désir de savoir, si l'on s'occupe, à l'Observatoire, de l'étude spectroscopique de cette nouvelle comète.

M. le Ctre Amiral Mouchez, pense que M. Deslandres a dû se charger de ces études. M. le Président lit et traduit deux articles du Journal anglais Nature (N° 1171). L'un donne un exposé du travail de M. le Professeur Hall, sur le mouvement relatif de la 61e du Cygne. L'autre est un résumé des recherches de M. le Chatelier, sur la détermination de la température du Soleil. Les nombres donnés, jusqu'à ce jour, ont varié de 1500° à 5.000.000°. M. Faye pense que cette température doit être supérieure à 1500°. Le nombre déduit des observations de M. Le Chatelier serait de 7600°.

M. Fizeau parle des recherches de M. Violle sur la détermination des hautes températures et de celles de M. le Chatelier <sur le même sujet>. Il fait remarquer qu'il n'y a rien de décisif dans les résultats obtenus par ces deux savants. Leurs observations ayant été faites dans la partie rouge du spectre à l'aide d'un verre coloré rouge, on ne sait pas ce que l'absorption peut produire sur la partie visible du spectre, si ce verre coloré, difficile à se procurer pur, n'a pas été choisi convenablement.

M. Loewy annonce que Mrs les frères Henry, ont obtenu de belles photographies du spectre de la nouvelle étoile du Cocher.

M. Faye entretient le Bureau, d'une note publiée dans les Monthly Notices, par M. S. Newcomb, sur les Dynamiques de la rotation de la terre sous le rapport de la variation périodique des latitudes.

M. Loewy fait remarquer que les conclusions de cette note, reposent sur le travail de M. Chandler, qui attribue à la variation des latitudes, une période de 14 mois. il ajoute que cette période n'est nullement démontrée [en marge : pour toutes les [mot barré] séries d'observations] ; que pour l'obtenir, M. Chandler a employé des observations qui lui ont donné dans les latitudes, des différences, qui peuvent très bien provenir des erreurs instrumentales, dont on n'a pu tenir compte pendant les observations.

M. le Président mentionne un mémoire de M. Kleiber, sur le déplacement des joints radiants des Perséides et des Andromédéides, dû à l'attraction, à la rotation et au mouvement de la terre dans son orbite. Contrairement à ce que l'on pensait, ce déplacement serait très faible et resterait même constant pendant un certain nombre de mois.

M. le Président, cite une note dans laquelle M. Christie pense, qu'il y [barré : a] <aurait> corrélation entre la grande tache observée sur le Soleil, dans le mois de février dernier et la forte perturbation magnétique, qui s'est manifestée à la même époque.

La séance est levée à 5 heures.

Le secrétaire p. i

Brunner

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Faye, Hervé (1814-1902)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Volume 1891-1895
Citation “Bureau des Longitudes - Séance du 13 avril 1892”, 1892-04-13, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le September 23, 2019, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/4513
FR751142302_006_008728_A.jpg
FR751142302_006_008729_A.jpg
FR751142302_006_008730_A.jpg
FR751142302_006_008731_A.jpg