Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts - Service de l'Instruction publique - Bureau des Longitudes - Séance du 7 février 1900

Title Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts - Service de l'Instruction publique - Bureau des Longitudes - Séance du 7 février 1900
Rédacteur Lippmann, Gabriel (1845-1921)
Contexte Volume 1900-1902
Date 1900-02-07
Membres présents Lippmann, Gabriel (1845-1921); Faye, Hervé (1814-1902);
Identifier O1900_1902_011
Relation O1900_1902_012
Format 20 x 31 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du 7 Février 1900.

Présidence de M. Faye

Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté.

Le Bureau reçoit les ouvrages mentionnés au registre de la correspondance.

A propos d'une note présentée à la précédente séance, M. Janssen dit que certains chronomètres donnent un top par oscillation. Cette fréquence est inutile ; il en résulte une perturbation inutilement grande dans la marche de l'instrument.

M. Bouquet de la Grye [barré : dit] <fait remarquer> qu'un top toutes les cinq secondes serait suffisant.

M. le Général Bassot dit qu'il possède des chronomètres donnant un top toutes les deux secondes.

M. le Président rappelle la perte douloureuse que le [barré : science] Bureau des Longitudes vient d'éprouver en la personne de M. de Bernardières. [barré : Il fera] A sa demande, M. le Commandant Guyou donne lecture du discours qu'il a prononcé sur la tombe de notre très regretté confrère. M. le Président remercie M. Guyou d'avoir si bien exprimé en cette occasion les sentiments de tous les membres du Bureau. Un exemplaire du discours de M. le Ct Guyou sera annexé au présent procès verbal.

M. Loewy fait observer qu'il est urgent de nommer un directeur à l'Observatoire de Montsouris. Le Bureau décide de proposer sans retard à M. le Ministre la nomination [barré : successeur de M. de Bernardières / d'] d'un directeur.

Il est procédé au vote. Le nom de M. le Ct Guyou réunit l'unanimité des suffrages.

En conséquence M. le Ct Guyou sera proposé à M. le Ministre comme directeur de l'Observatoire de Montsouris.

A propos d'une récente communication à l'Académie des Sciences, M. Cornu dit qu'il est bien peu vraisemblable que la lumière blanche soit dûe à des vibrations amorties. La théorie classique, plus simple, lui paraît aussi seule compatible avec la production d'interférence à grande différence de marche.

La séance est levée à 5h

Le Secrétaire

G. Lippmann

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Faye, Hervé (1814-1902)
Collection Volume 1900-1902
Citation “Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts - Service de l'Instruction publique - Bureau des Longitudes - Séance du 7 février 1900”, 1900-02-07, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le June 1, 2020, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/5431
FR751142302_006_010933_A.jpg
FR751142302_006_010934_A.jpg
FR751142302_006_010935_A.jpg
FR751142302_006_010936_A.jpg