Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts - Service de l'Instruction publique - Bureau des Longitudes - Séance du 21 février 1900

Title Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts - Service de l'Instruction publique - Bureau des Longitudes - Séance du 21 février 1900
Rédacteur Lippmann, Gabriel (1845-1921)
Contexte Volume 1900-1902
Date 1900-02-21
Membres présents Lippmann, Gabriel (1845-1921); Guyou, Émile (1843-1915 ; capitaine de frégate);
Identifier O1900_1902_014
Format 20,2 x 31 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du 21 Février 1900.

Présidence de M. le Ct Guyou

Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté.

Le Bureau reçoit les ouvrages mentionnés au registre de la correspondance.

Une lettre ministérielle annonce au Bureau la nomination de M. de Vanssay ingénieur hydrographe, comme officier d'Académie.

A la demande de quelques membres du Bureau, M. Poincaré expose brièvement certains points de la théorie adoptée par M. Marcel Bertrand pour expliquer l'inclinaison de l'axe terrestre.

M. le Président et M. Lallemand disent que si le globe terrestre avait la forme tétraédrique, il s'ensuivrait un déplacement périodique de l'axe. M. Poincaré ajoute que ces déplacements périodiques pourraient s'annuler pour une certaine inclinaison de l'axe.

A propos d'une communication qu'il a reçue de l'étranger relative à la décimalisation de l'heure, M. le Président fait observer que la [barré : temps] <pendule> sidéral n'est <en fait> qu'un <instrument destiné à mesurer les ascensions droites c.-à-d. des angles> [barré : graduation de l'équateur en parties égales]. Il eut été donc [barré : simple] <rationnel> de graduer les horloges en degrés ; mais certaines difficultés de construction s'y opposent. On a donc gradué l'équateur en heures. Avec la [barré : graduation de l'équateur] <division de la circonférence> en 400 [barré : grades] <parties>, rien n'empêcherait de graduer la [barré : pendule] <tour du cadran> comme l'équateur. La suppression de tout facteur de conversion présente des avantages sérieux, car des erreurs de confusion peuvent se produire plus facilement qu'on ne le croit quand on change d'unité. C'est ainsi que Lalande lui-même s'est trompé dans une réduction de temps sidéral en temps moyen plusieurs années de suite (voir Connaissance des temps 1760 à 1766.)

La séance est levée à 5h

Le secrétaire

G. Lippmann

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Guyou, Émile (1843-1915 ; capitaine de frégate)
Collection Volume 1900-1902
Citation “Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts - Service de l'Instruction publique - Bureau des Longitudes - Séance du 21 février 1900”, 1900-02-21, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le August 8, 2020, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/5434
FR751142302_006_010945_A.jpg
FR751142302_006_010946_A.jpg
FR751142302_006_010947_A.jpg
FR751142302_006_010948_A.jpg