Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Bureau des Longitudes - Procès-verbal de la séance du 9 février 1927

Title Bureau des Longitudes - Procès-verbal de la séance du 9 février 1927
Creator Fichot, Eugène (1867-1939)
Contexte Volume 1927-1929
Date 1927-02-09
Contributor Fichot, Eugène (1867-1939); Bourgeois, Robert (1857-1945);
Identifier O1927_1929_008
Format 19,6 x 30 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Type Manuscrit; Text; Procès-verbal;
Description

Bureau des Longitudes

Procès-verbal de la Séance du 9 Février 1927.

Présidence de M. le Gl Bourgeois

Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté.

Le Bureau reçoit les ouvrages mentionnés aux livres des entrées.

Le Président souhaite la bienvenue à MM. Volterra et Pirot, Correspondants du Bureau, qui assistent à la séance.

Dépouillement de la Correspondance :

a) M. Boixo, 10bis, rue du Pré aux Clercs, demande la valeur de la déclinaison magnétique du 25 Février au 1er Mars dans les Pyrénées Orientales. Transmis à M. Maurain.

b) Le Directeur du Cabinet Naymark demande l’heure officielle du lever du Soleil le 31 Janvier 1927.

c) M. St Georges de Bouhélier, Secrétaire-bibliothécaire, demande l’autorisation de prendre son congé annuel du 9 Février au 9 Mars. Accordé.

Le Gl Bourgeois fait savoir que le Colonel Mailles [Maille] est rentré de Californie et va prendre prochainement la direction du Service géographique de l’Indo-Chine. Avant son départ, le Colonel Mailles rendra compte au Bureau de sa mission à San-Diego. M. Deslandres accepte de mettre à sa disposition une chambre de l’Observatoire de Paris.

M. Picard donne lecture d’une lettre de M. Fayet annonçant son retour de Shang-haï [Shanghai]. Les données obtenues en cette station sont suffisamment nombreuses et précises. M. Fayet viendra prochainement à Paris pour s’y rencontrer avec les autres observateurs qui doivent déterminer leurs différences d’équations personnelles.

A la demande du Président, M. le C. A. Pirot fournit au Bureau quelques indications sur la croisière qu’il vient d’effectuer, à la tête de la 1ère Escadre légère, sur les côtes de l’Afrique occidentale française.

M. Hamy complète les renseignements qu’il avait donnés à la dernière séance sur les figures d’équilibre d’une masse fluide hétérogène en rotation. De l’ensemble des résultats qu’il a obtenus, on doit conclure que l’aplatissement terrestre est nécessairement voisin de 1/297. M. Volterra ajoute, qu’à la suite des travaux de M. Hamy, il a prouvé également l’impossibilité de surfaces ellipsoïdales.

M. Deslandres voit dans la différence des vitesses de rotation des diverses couches du globe terrestre une possibilité d’explication <des [mot barré] variations séculaires> du champ magnétique terrestre. D’après M. Hamy, l’écorce étant en état de constante modification, la résistivité des couches aux courants telluriques doit changer, ce qui peut amener des variations dans le champ magnétique.

M. Picard donne lecture d’une lettre de M. T. See signalant les progrès considérables qu’il vient [barré : d’apporter] de faire faire à la théorie des marées, en régression depuis Laplace. M. Fichot renouvelle les objections qu’on peut présenter aux conceptions et aux prétentions de M. See.

M. Lallemand appelle l’attention du Bureau sur le rattachement géodésique de la Sardaigne à la Corse opéré par M. Helbronner.

La séance est levée à 17h.0

E. Fichot

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Bourgeois, Robert (1857-1945)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Volume 1927-1929
Citation “Bureau des Longitudes - Procès-verbal de la séance du 9 février 1927”, 1927-02-09, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le October 4, 2022, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/7010
FR751142302_006_017658_A.jpg
FR751142302_006_017659_A.jpg
FR751142302_006_017660_A.jpg
FR751142302_006_017661_A.jpg