Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Bureau des Longitudes - Procès- verbal de la séance du 1er juin 1927

Title Bureau des Longitudes - Procès- verbal de la séance du 1er juin 1927
Creator Fichot, Eugène (1867-1939)
Contexte Volume 1927-1929
Date 1927-06-01
Contributor Fichot, Eugène (1867-1939); Bourgeois, Robert (1857-1945);
Identifier O1927_1929_024
Format 19,5 x 30,5 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Type Manuscrit; Text; Procès-verbal;
Description

Bureau des Longitudes

Procès-verbal de la Séance du 1er Juin 1927.

Présidence de M. Gl Bourgeois

Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté.

Le Bureau reçoit les ouvrages mentionnés aux livres des entrées.

Le Président donne lecture de la Correspondance

a) Mme Georgette Félix, 35 rue des Granges, Besançon, offre au Bureau l’acquisition d’un chronomètre de marine construit par M. Fenon [Fénon], décédé : cette demande est transmise à M. Leroy, pour examen et réponse.

b) La Librairie Hachette demande l’autorisation de reproduire la carte magnétique de France insérée dans l’Annuaire pour 1925. Le Bureau renvoie cette demande à l’appréciation de la maison Gauthier-Villars, éditeur de l’Annuaire.

c) M. Thouzelier [Thouzellier], directeur de la maison Gauthier-Villars, soumet au Bureau les nouvelles propositions suivantes concernant la vente des publications :

1° augmentation de l’indemnité fixe, qui serait portée de 27500 à 30000fr.

2° fixation du prix de vente des divers ouvrages à 25fr pour la Connaissance des Temps, 14fr pour les Ephémérides nautiques et 18f pour l’Annuaire ;

3° limitation à 600 du nombre des exemplaires qui sont attribués gratuitement au Bureau, pour distribution aux Services Publics et aux Chambres.

Le Bureau accepte en principe et charge son Président de s’entendre avec le Directeur de l’Enseignement Supérieur au sujet de la première proposition, qui intéresse le budget, et avec les questeurs du Sénat et de la Chambre en ce qui concerne la troisième.

M. Hamy, revenant sur la question de l’utilisation du spath traitée dans la précédente séance, signale la possibilité intéressante d’accorder deux lentilles <croisées> taillées dans ce cristal, [barré : l’une] parallèlement à l’axe, [barré : et] <l’une> convergente, l’autre [barré : perpendiculairement et] divergente : on obtiendrait ainsi un ensemble ayant plusieurs foyers suivant l’orientation du plan de polarisation de la lumière incidente.

M. Bigourdan informe le Bureau qu’en raison de son état de santé, il n’est pas certain de pouvoir achever à temps la Notice qu’il préparait pour le prochain Annuaire.

M. Deslandres donne lecture d’un passage de Yung [Young] d’où il résulte que l’atmosphère de Mercure doit être beaucoup moins dense que celle de Vénus ; les recherches poursuivies à Meudon sur la polarisation de la lumière des planètes indiquent d’ailleurs que Mercure, à ce point de vue, se rapproche beaucoup de la Lune.

M. Bigourdan conteste cette conclusion, en se basant sur une observation de Messier, souvent citée.

M. Andoyer fait observer que les valeurs des albedos de la Lune, de Mercure et de Vénus sont en faveur de la thèse de M. Deslandres.

La séance est levée à 17h0.

E. Fichot

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Bourgeois, Robert (1857-1945)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Volume 1927-1929
Citation “Bureau des Longitudes - Procès- verbal de la séance du 1er juin 1927”, 1927-06-01, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le April 11, 2021, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/7026
FR751142302_006_017722_A.jpg
FR751142302_006_017723_A.jpg
FR751142302_006_017724_A.jpg
FR751142302_006_017725_A.jpg