Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Procès-verbal de la séance du 13. pluviôse an XII (ou 3 février 1804. V. Sty)

Titre Procès-verbal de la séance du 13. pluviôse an XII (ou 3 février 1804. V. Sty)
Contexte Registre 1804-1813 (copies)
Date 1804-02-03
Rédacteur La Lande, Jérôme de (1732-1807)
Identifiant C1804_1813_008
Relation O1804_1810_005
Format 24,5 x 38,5 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Les transcriptions ont été effectuées à partir des procès-verbaux originaux. De légères différences peuvent exister entre ces transcriptions et le texte des copies. Pour plus de détails, voir la présentation du corpus.

 

Procès-verbal de la 596e assemblée du Bureau des longitudes

A l'Observatoire, 13 pluviôse an XII

[3 février 1804]

 

On lit le procès-verbal de l'assemblée précédente ; la rédaction est approuvée.

Lettre du secrétaire du Corps législatif qui demande cent exemplaires de l'Annuaire. On écrira au directeur de l'Imprimerie de la République pour les avoir.

Le C. Méchain envoie le détail des six triangles qu'il a formés sur la côte de Catalogne, et l'observation de la dernière éclipse de soleil que l'on mettra dans la Connaissance des tems.

M. Cassola de Naples envoie l'observation de la même éclipse : commencement 6 h. 31' 5'', fin 8 h. 53' 40''. Il envoie aussi l'observation du passage de Mercure en 1799, celui de 1802 n'ayant pas réussi.

Le C. Prony rend compte des informations qu'il a prises au sujet du kilogramme en platine. Il y en a un qui va être fini, les fonds sont faits ; on le demandera au ministre, ainsi que les instruments qui sont entre les mains du C. Lefèvre-Gineau, les balances, le cylindre, le premier étalon de cuivre prototype, et les instruments qui ont servi pour le pendule.

Le général Bougainville se charge d'écrire à la famille de Borda pour avoir ses papiers sur les réfractions.

Le C. Delambre remet à Lalande neveu le second tiers des calculs de la Connaissance des tems de l'an XV pour faire les planètes, les satellites, &c.

[Barré : Le général Sanson consulte le Bureau sur la base que l'on veut mesurer en Bavière avec des règles de terre cuite. On répondra que c'est l'expérience seule qui peut décider, et M. Bonne doit la faire.]

Le président annonce qu'il a écrit au ministre et au général Rosili.

Le secrétaire annonce qu'il a écrit au citoyen commissaire à Embden pour avoir les observations de Greenwich et le Nautical Almanac.

On reçoit les éphémérides du P. Cossali de Parme pour 1804.

Le C. Vaudoyer envoie des explications sur le mémoire des calottes de cuivre. On l'invitera à venir vendredi. On lui renvoie le mémoire de 92 livres du marbrier pour l'arrêter.

Le secrétaire met sur le Bureau les registres des assemblées depuis l'établissement et on les dépose dans le carton.

Le C. Chantot, marin, envoie un mémoire sur les longitudes, mais dont on ne peut faire aucun usage.

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Messier, Charles (1730-1817)
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Commentaires Le nom du président de la séance diffère entre la copie et l'original.
Collection Registre 1804-1813 (copies)
Citer ce document “Procès-verbal de la séance du 13. pluviôse an XII (ou 3 février 1804. V. Sty)”, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes , consulté le 19 novembre 2017, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/7309
FR751142302_006_018790_A.jpg
FR751142302_006_018791_A.jpg