Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Procès-verbal de la séance du 11 ventôse an douze (2. mars 1804 V. Style)

Titre Procès-verbal de la séance du 11 ventôse an douze (2. mars 1804 V. Style)
Contexte Registre 1804-1813 (copies)
Date 1804-03-02
Rédacteur inconnu
Identifiant C1804_1813_012
Relation O1804_1810_009
Format 24,5 x 38,5 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Les transcriptions ont été effectuées à partir des procès-verbaux originaux. De légères différences peuvent exister entre ces transcriptions et le texte des copies. Pour plus de détails, voir la présentation du corpus.

 

Procès-verbal de la 600e assemblée du Bureau des longitudes

11 ventôse an 12

2 mars 1804

 

On approuve la première feuille des additions de la Connaissance des tems pour l'an 15. On arrête que le titre sera mis comme dans le volume précédent. On écrit à M. Marcel d'augmenter de 100 le tirage ; les additions manquent depuis longtemps pour le volume de cette année. Haros annonce qu'il a commencé le volume de l'an 16.

On annonce la mort de l'astronome Bernier d'après une lettre du capitaine Baudin.

Burckhardt lit un mémoire sur les cercles de réflexion, où il propose d'y appliquer un moyen de perfection [barré : plus simple que celui de Mendoza] imaginé par Troughton.

Le ministre de la Guerre écrit au sujet de Jérôme Bidal comme sujet du roi d'Angleterre. On écrira pour le détromper.

On présente un ouvrage de MM. Calandrelli et Conti, astronomes de Rome, sur la latitude, sur le passage de Mercure, sur les observations météorologiques.

Lettre du préfet de l'Aisne au sujet du travail d'un villageois nommé Arrion ; MM. Burckhardt et Bouvard en rendront compte.

M. de Prony lit une note sur les tables des sinus pour toutes les secondes avec 8 décimales, auxquelles on travaille actuellement, et que Didot veut stéréotyper.

On discute la proposition faite par M. de Laplace de compter de minuit dans nos nouvelles tables. Lalande réclame le scrutin, il y en a 5 pour midi, et 7 pour minuit. Il en résulte qu'on commencera de minuit.

La question si l'on comptera les anomalies de périhélie a été mise aux voix : la majorité a encore été pour le périhélie.

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Laplace, Pierre-Simon de (1749-1827)
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Registre 1804-1813 (copies)
Citer ce document “Procès-verbal de la séance du 11 ventôse an douze (2. mars 1804 V. Style)”, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes , consulté le 19 novembre 2017, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/7313
FR751142302_006_018796_A.jpg
FR751142302_006_018797_A.jpg
FR751142302_006_018798_A.jpg