Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Procès-verbal de la séance du 4 juillet 1806

Titre Procès-verbal de la séance du 4 juillet 1806
Contexte Registre 1804-1813 (copies)
Date 1806-07-04
Rédacteur Delambre, Jean-Baptiste (1749-1822)
Identifiant C1804_1813_135
Relation O1804_1810_133
Format 24,5 x 38,5 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Les transcriptions ont été effectuées à partir des procès-verbaux originaux. De légères différences peuvent exister entre ces transcriptions et le texte des copies. Pour plus de détails, voir la présentation du corpus.

 

Procès-verbal de la séance du 4 juillet 1806

720e assemblée

 

On lit une lettre de M. Olbers sur la dernière comète de 1805, dont il croit impossible de représenter les observations par une orbite parabolique. Il communique des observations de la planète Junon faites à Lilienthal du 7 au 23 mai 1806.

Une lettre de M. Bürg relative aux tables de la lune ; il croit la diminution faite aux longitudes moyennes de la lune un peu trop forte. Il persiste à croire que les réfractions sont les plus convenables pour calculer les observations faites à Greenwich.

M. Vidal envoie l'observation du commencement et de la grandeur de l'éclipse du 16 juin.

On reçoit de nouveaux éléments de Mercure par M. Triesnecker. On ne voit clairement si l'auteur a eu égard aux perturbations.

On arrête qu'il sera écrit au ministre de l'Intérieur pour obtenir une somme de 15000 pour la prolongation de la méridienne pendant le reste de l'année, et l'on demandera provisoirement celle de 6000 francs pour le départ.

M. Bougainville offre pour la bibliothèque la Théorie du nouveau système des poids et mesures, appliquée aux opérations monétaires et de l'orfèvrerie, par M. Le Page d'Arbigny, Paris, 1806.

On propose de prendre pour 1er méridien celui qui passe par le pic de Ténériffe. MM. Laplace, Lalande, Buache et Delambre sont chargés d'examiner cette question et de rédiger un projet.

La commission administrative de l'Institut envoie trois billets pour la séance publique de la classe des sciences, qui aura lieu le lundi 7 juillet 1806.

On s'assemblera vendredi à dix heures du matin pour vérifier les règles qui ont servi aux bases de Melun et Perpignan, établir leur rapport entre elles et avec le mètre et les différentes toises.

On discute de nouveau les zodiaques anciens et le temps où l'on s'est servi de la dénomination de Balance en place de celle de Serres du Scorpion.

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Messier, Charles (1730-1817)
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Commentaires Le nom du président de la séance diffère entre la copie et l'original.
Collection Registre 1804-1813 (copies)
Citer ce document “Procès-verbal de la séance du 4 juillet 1806”, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes , consulté le 24 octobre 2017, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/7434
FR751142302_006_018907_A.jpg
FR751142302_006_018908_A.jpg