Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du 31 janvier 1821

Titre Séance du 31 janvier 1821
Contexte Registre 1814-1827 (copies)
Date 1821-01-31
Rédacteur Delambre, Jean-Baptiste (1749-1822)
Identifiant C1814_1827_371
Relation O1821_1828_008
Format 25,5 cm x 38,7 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Les transcriptions ont été effectuées à partir des procès-verbaux originaux. De légères différences peuvent exister entre ces transcriptions et le texte des copies. Pour plus de détails, voir la présentation du corpus.

 

Séance du 31 janvier 1821

 

M. Fontanier est venu à l'Observatoire pour conférer avec MM. les astronomes de l'Observatoire des instruments qu'on pourra lui livrer. On fait de nouvelles réflexions sur le thermomètre métallique qui paraît peu propre à être transporté, parce que le zéro de la division peut facilement se déranger.

On reçoit la nouvelle que M. le général Brisbane est nommé gouverneur de la Nouvelle-Hollande. Il promet d'envoyer régulièrement copie de ses observations diverses. Il demande qu'on lui indique les différents sujets d'astronomie ou d'histoire naturelle sur lesquels on désirerait qu'il s'exerçât.

On a de nouveau observé la comète qui est toujours faible quoique un peu moins peut-être. Elle n'a guère parcouru qu'un degré et la queue, qui est bien réelle, est assez difficile à apercevoir.

 

Temps moyen de minuit

Ascension droite

Déclinaison

21 janvier 1821

20 h. 12' 15''

0. 36. 28.

16° 59' 3'' B.

23 janvier

19 h. 19' 43''

0. 20. 2.

16° 44' 48''

25 janvier

21 h. 0' 45''

0. 2. 11.

16° 31' 6''

29 janvier

18 h. 44' 5''

359. 36. 3.

16° 9' 57''

L'observation du 30 n'est pas définitivement rédigée [barré : [elle] paraîtrait indiquer une accélération].

Un membre annonce des expériences curieuses de M. Faraday, lesquelles donneraient l'explication de ces globules de mercure qui se forment au haut du baromètre, dans la partie vide du tube.

On rappelle les points lumineux vus dans le voisinage du soleil à Embrun immédiatement après l'éclipse, et des points semblables qu'on a vus traverser la lunette, se rapprocher du soleil et se perdre dans la lumière du disque solaire. On explique ces phénomènes par les flocons de neige qui peuvent se trouver dans l'atmosphère par d'assez hautes températures et qui produisent les halos. Ces points peuvent sous-tendre 18 ou 20''. Ils sont moins lumineux que le soleil ; on les voit à travers le verre coloré.

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Registre 1814-1827 (copies)
Citer ce document “Séance du 31 janvier 1821”, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 11 décembre 2017, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/8187
FR751142302_006_019312_A.jpg