Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du mercredi 31 mars 1830

Titre Séance du mercredi 31 mars 1830
Contexte Registre 1827-1844 (copies)
Date 1830-03-31
Rédacteur inconnu
Identifiant C1827_1844_128
Relation O1829_1843_067
Format 24,5 x 38,5 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Les transcriptions ont été effectuées à partir des procès-verbaux originaux. De légères différences peuvent exister entre ces transcriptions et le texte des copies. Pour plus de détails, voir la présentation du corpus.

 

Séance du mercredi 31 mars 1830

 

On lit le procès-verbal de la précédente séance ; sa rédaction est adoptée.

Le ministre de l'Intérieur écrit qu'il a reçu et transmis immédiatement au maire de Toulouse les règlements sur les observatoires des départements que le Bureau lui avait adressés.

On reçoit le numéro de février de la Bibliothèque universelle de Genève, le 10ème cahier (1829) du journal de Schweigger et le 9ème cahier (1829) des Annales de Poggendorf.

Le Dépôt de la Guerre demande avec insistance qu'on lui fournisse les résultats des comparaisons des règles de platine qui ont été faites à diverses époques. Ces comparaisons sont nécessaires pour calculer la longueur des bases mesurées par les ingénieurs-géographes, mais il ne sera possible de les fournir qu'après qu'on aura déterminé la valeur des parties d'un comparateur qui maintenant est dans les mains de M. Biot. M. le président écrira à M. Biot pour lui demander de replacer le comparateur aux archives le plutôt possible.

M. Gambey a exécuté les modèles du pied de la lunette méridienne ; il les envoie aujourd'hui au fondeur. Plusieurs ouvriers s'occupent en même temps de la construction des deux microscopes.

L'impression de la Connaissance des tems marche rapidement. Plusieurs feuilles sont déjà bonnes à tirer.

On lit une lettre dans laquelle M. Struve rend compte des mesures de degrés déjà faites en Russie et de celles qu'on va entreprendre.

On parle de l'instrument de rotation commandé par le Bureau et sur lequel on se propose d'attacher les thermomètres destinés à déterminer la température de l'air. Le mouvement est facile et rapide, mais il a paru convenable d'allonger la manivelle afin qu'on puisse placer un écran, qui en cas d'accident mettra l'observateur à l'abri.

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Registre 1827-1844 (copies)
Citer ce document “Séance du mercredi 31 mars 1830”, 1830-03-31, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 22 juin 2018, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/8651
FR751142302_006_019535_A.jpg