Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du mercredi 28 septembre 1831

Titre Séance du mercredi 28 septembre 1831
Contexte Registre 1827-1844 (copies)
Date 1831-09-28
Rédacteur inconnu
Identifiant C1827_1844_203
Relation O1829_1843_144
Format 24,5 x 38,5 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Les transcriptions ont été effectuées à partir des procès-verbaux originaux. De légères différences peuvent exister entre ces transcriptions et le texte des copies. Pour plus de détails, voir la présentation du corpus.

 

Mercredi 28 septembre 1831

On lit le procès-verbal de la séance précédente ; il est adopté.

Le Bureau s'occupe du nouveau thermomètre électrique inventé par MM. Nobili et Melloni. On essaie d'en apprécier la sensibilité par l'expérience. Il est convenu qu'on tentera par ce moyen de rendre les effets calorifiques de la lumière lunaire apparents.

M. Poisson rend un compte verbal d'un mémoire de M. Lubbock inséré dans les Transactions philosophiques, concernant la stabilité du système solaire.

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Registre 1827-1844 (copies)
Citer ce document “Séance du mercredi 28 septembre 1831”, 1831-09-28, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 15 décembre 2018, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/8725
FR751142302_006_019566_A.jpg