Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Année 1847. Séance du mercredi 6 janvier 1847

Title Année 1847. Séance du mercredi 6 janvier 1847
Creator inconnu
Contexte Registre 1845-1859 (copies)
Date 1847-01-06
Identifier C1845_1859_107
Relation O1844_1853_181
Format 25,7 x 38,6 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Type Manuscrit; Text; Procès-verbal;
Description

Les transcriptions ont été effectuées à partir des procès-verbaux originaux. De légères différences peuvent exister entre ces transcriptions et le texte des copies. Pour plus de détails, voir la présentation du corpus.

 

Séance du mercredi 6 janvier 1847

 

On lit le procès-verbal de la séance précédente : il est adopté.

Le Bureau procède, par la voie du scrutin, au renouvellement de son président, de son secrétaire et de son trésorier pour 1847. M. Liouville est nommé président par 6 voix sur 7 [une voix pour Poinsot] ; M. Arago secrétaire par 6 voix sur 7 [une voix pour Largeteau] ; M. Mathieu trésorier par 6 voix sur 7 [une voix pour Largeteau].

M. Beautemps-Beaupré rend compte de la visite que le Bureau a faite au ministre de l'Instruction publique. M. Salvandy a demandé des renseignements touchant les cartes célestes de Berlin. M. Arago sollicitera de nouveau un rendez-vous pour éclaircir cette question. Quelques paroles suffiront, sans aucun doute, pour faire revenir M. le ministre des préventions qu'on lui a inspirées à ce sujet.

M. Arago parle d'une visite qu'il a faite à M. Gambey.

Il est à craindre que M. Gambey ne puisse pas d'ici à quelques temps s'occuper personnellement de la construction du pied de la grande lunette. M. Arago se propose, si les circonstances le permettent, de demander à l'habile artiste de lui faire part des idées déjà arrêtées sur lesquelles l'ensemble de l'instrument devait être exécuté. D'après ces renseignements, on décidera s'il ne serait pas possible, sans l'intervention incessante de M. Gambey, de procéder à la construction des modèles et à la fonte des grosses pièces.

On s'occupe de nouveau des résultats que M. Edouard Biot a obtenus en discutant les observations d'étoiles filantes faites en Chine, et de leur comparaison avec les conséquences que M. Coulvier-Gravier a déduites de ses propres travaux.

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Registre 1845-1859 (copies)
Citation “Année 1847. Séance du mercredi 6 janvier 1847”, 1847-01-06, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le December 4, 2022, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/9490
FR751142302_006_019951_A.jpg