Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du 24 mai 1854

Title Séance du 24 mai 1854
Rédacteur inconnu
Contexte Registre 1845-1859 (copies)
Date 1854-05-24
Identifier C1845_1859_491
Format 25,7 x 38,6 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du 24 mai 1854.

Présidence de M. Poinsot.

Il est donné lecture au procès-verbal de la séance précédente. Sa rédaction est adoptée.

Le Bureau reçoit un ouvrage intitulé Eloge de la Paume____, 4ème édition, par M. Bajot, ancien rédacteur des Annales maritimes.

M. Breguet écrit à M. le président qu'il ne pourra assister aujourd'hui à la séance.

M. Daussy donne des nouvelles de M. l'amiral Baudin qui est gravement malade.

Sur l'invitation de M. le président, M. Liouville rend compte au Bureau du mémoire qui a été lu lundi dernier par son fils, à l'Académie des sciences.

Au moyen de passages d'étoiles à diverses hauteurs, on peut obtenir la déviation de la lunette méridienne et par suite la position de la mire par rapport au méridien.

M. Ernest Liouville a calculé cette position pour un grand nombre de jours pendant deux intervalles, l'un de cinq mois, et l'autre de deux mois et demi, et il a été conduit à ce résultat que la position de la mire reste constante pendant un certain nombre de jours et que les variations qu'elle éprouve ont lieu, non pas progressivement, mais par sauts brusques. Ainsi, par exemple, il trouve pendant une douzaine de jours une déviation de la mire sensiblement constante et égale à 0,09 s. ; les différentes déterminations de cette déviation obtenues chaque jour pendant cet intervalle ne diffèrent que de quantités très minimes et dans la limite ordinaire des erreurs d'observations. Puis il trouve après un intervalle de temps assez court un déviation de 0,19 s. aussi exactement déterminée et constante aussi pendant plusieurs jours sans qu'il y ait apparence que ce changement ait eu lieu progressivement. Il suit de là que, dans les intervalles où la déviation de la mire a été constante, l'observation de cette mire peut suppléer aux observations d'étoiles à diverses hauteurs pour déterminer la déviation de la lunette méridienne. Et lors même qu'il y aurait des observations d'étoiles, elle peut donner pour ce jour-là une déviation plus exacte que celle fournie par ces seules observations.

M. Poinsot entretient le Bureau de quelques considérations générales sur le mouvement de rotation de l'axe terrestre autour du pôle de l'écliptique, rotation en vertu de laquelle cet axe décrit un petit cône qui roule lui-même dans un grand cône de 23° environ.

M. Poinsot entre à ce sujet dans des développements qui donnent lieu à une discussion à laquelle prennent part plusieurs membres.

La séance est levée.

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Poinsot, Louis (1777-1859)
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Registre 1845-1859 (copies)
Citation “Séance du 24 mai 1854”, 1854-05-24, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le May 23, 2019, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/9868
FR751142302_006_020197_A.jpg
FR751142302_006_020198_A.jpg