Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Dossiers thématiques

Home > Sources > Dossiers thématiques

Ressources et compagnons numériques de l’ouvrage

« Pour la Gloire de M. de la Lande »

Une histoire matérielle, scientifique, institutionnelle et humaine de l’éphéméride la Connaissance des temps, de 1679 à 1920 : un « bréviaire » à l’usage des astronomes et des marins ?

par Guy BOISTEL (à paraître)

 

Les cinq documents présentés dans cette section des sources sur le Bureau des longitudes sont aussi des compagnons numériques de notre histoire de l’éphéméride astronomique et nautique la Connaissance des temps, ouvrage (à paraître au moment où cette notice est écrite) au volume déjà conséquent. Nous avons décidé de ventiler sur ce site consacré aux procès-verbaux du Bureau des longitudes un certain nombre de documents complémentaires qui ont toute leur place en tant que sources sur l’histoire de cette institution scientifique.

Le lecteur trouvera à la page « Publications » de la rubrique « Focus » de ce site, des informations complémentaires concernant l’histoire de la Connaissance des temps, de ses directions successives et de la structuration d’un « Bureau des calculateurs ». On trouvera aussi sur le site partenaire (l’IMCCE, Observatoire de Paris) quelques « Expositions » concernant l’histoire de la Connaissance des temps et l’évolution de ses quelques-uns de ses contenus [https://cdt.imcce.fr/].

Le premier document est constitué des notices biographiques de 54 des 140 calculateurs du Bureau des longitudes recensés entre 1802 et 1920. Elles sont présentées sous forme d’essai prosopographique dans la mesure où les informations biobibliographiques rassemblées permettaient de tenter une ébauche d’analyse socioprofessionnelle. Un accès hypertext permet de naviguer au hasard et de manière fluide dans ces notices, qui souvent se répondent. On y trouve en effet des familles de calculateurs, des circuits de cooptation, des conditions de successions officieuses ou officielles à un emploi de calculateur, etc. Malgré la grande variété des parcours individuels, nous avons tenté de rassembler quelques carrières en une douzaine de catégories elles-mêmes assez variées, permettant une organisation chrono-thématique de ces notices. Enfin, ce travail, dépendant de découvertes archivistiques et de documents biographiques souvent difficiles d’accès, est susceptible d’évoluer au fil du temps.

Notices biographiques des calculateurs du Bureau des longitudes

Les trois documents suivants sont les Dossiers thématiques qui accompagnent l’ouvrage « Pour la Gloire de M. de la Lande » […]. Ils sont complémentaires de ses Annexes et viennent en appui de quelques points de la démonstration et du récit historique menés dans cet ouvrage.

Le Dossier thématique DTH-1 est en quelque sorte une revue de presse de quelques ouvrages que l’on peut considérer comme des modes d’emploi de l’éphéméride la Connaissance des temps publiés entre 1762 et 1883. Parfois ces ouvrages revendiquent ce statut particulier de mode d’emploi. Nous y faisons connaissance avec l’auteur, les raisons et circonstances qui l’ont poussé à produire cet ouvrage et les principaux contenus de ces manuels de calcul astronomique.

Dossier thématique DTH-1

Le Dossier thématique DTH-2 a pour but de rassembler des informations éparses sur les principales éphémérides concurrentes de la Connaissance des temps : le Nautical Almanac and Astronomical Ephemeris anglais (1767-….), le Berliner Astronomisches Jahrbuch allemand (1776-….), et The American Ephemeris and Nautical Almanac (1849-….). Ce dossier vient à l’appui de notre démonstration éclairant les échanges et relations entre les auteurs de ces éphémérides bien avant qu’une coopération internationale ne s’établisse officiellement avec le « Congrès des étoiles fondamentales ». Ce congrès, qui se tient à Paris au cours du mois de mai 1896, rassemble pour la première fois les directeurs des principales éphémérides astronomiques et nautiques. Nous avons reconstitué dans ce dossier, pour autant qu’il était possible de le faire, les équipes de calculateurs qui se succèdent au calcul de ces trois éphémérides, afin d’avoir des points de comparaison matériels et financiers avec le récit que nous faisons de la constitution progressive d’un « Service des calculs » au sein du Bureau des longitudes au cours du XIXe siècle.

Dossier thématique DTH-2

Enfin, le Dossier thématique DTH-3 est un exposé didactique destiné aux personnes un peu versées dans l’astronomie mais peu au fait de quelques-unes de ses subtilités théoriques, techniques et/ou historiques. Nous y expliquons en quoi consiste l’établissement d’une théorie post-newtonienne de la Lune. On y expose en quoi réside le fameux problème des trois corps et comment sa résolution par approximations (le calcul des perturbations) conduit à l’établissement d’un certain type de tables de la Lune qui conditionnent la manière dont sont rédigées les éphémérides de la Lune et les tables des distances lunaires pour la navigation dans trois des principales éphémérides (le Berliner Astronomisches Jahrbuch allemand ne produisant pas ou seulement de manière anecdotique de tables des distances lunaires).

Dossier thématique DTH-3

Enfin, nous fournissons la Bibliographie de l’ouvrage à laquelle renvoient un certain nombre de notes de bas de page de ces Dossiers thématiques.

Bibliographie