Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Procès-verbal de la séance du 22 8bre 1873

Title Procès-verbal de la séance du 22 8bre 1873
Creator Yvon Villarceau, Antoine Joseph François (1813-1883)
Contexte Registre 1868-1874 (copies)
Date 1873-10-22
Identifier C1868_1874_313
Format 26 x 38,5 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Type Manuscrit; Text; Procès-verbal;
Description Procès-verbal de la Séance du 22 8bre 1873.
Présidence de M. l'Al. Pâris.

Le Procès-verbal de la Séance précédente est lu et adopté.
Le Bureau reçoit : 1° le N° 1960 des Astr. Nachr., 2° La longévité par M. John [Sockton Noury ?], 3° la Loi de transmission de la ressemblance des parents aux enfants, par le même auteur, 4° le Dépt medical des assurances sur la Vie (4 pages).
M. Yvon Villarceau remet une note concernant l'état du Cercle N° III de Rigaud et la Cabane appartenant au Bureau.
M. Faye analyse un Mémoire de M. Gylden sur les réfractions astronomiques, et cite les remarques faites depuis longtemps sur la diminution des latitudes des Observatoires européens, diminution qui lui semble être seulement apparente et attribuable à l'emploi de thermomètres dont la précision du point zéro était mal déterminée. Il cite des exemples à l'appui de cette opinion.
M. Yvon Villarceau pense qu'actuellement, l'Observatoire de Pulkowa [Poulkovo] est seul en mesure de fournir des observations capables de lever les doutes ; il fonde son opinion sur trois circonstances qui sont 1° La grande latitude de l'Observatoire, 2° L'absence de changement dans l'ouverture des trappes de la salle méridienne depuis la fondation de cet Observatoire ; 3° la grande habileté de ses astronomes. Il croit que si la variation est réelle, la comparaison d'observations faites à un intervalle de 33 ans suffirait pour le mettre en évidence, malgré sa petitesse. Quant à la théorie des réfractions, M. Yvon Villarceau estime que les anomalies auxquelles elle est sujette tiennent moins à ses imperfections qu'à l'emploi qui en est fait. On oublie trop que cette théorie suppose horizontales les couches d'air de même densité et qu'un pareil état de l'atmosphère ne se réalise pour ainsi dire jamais. Si les écarts de l'état réel de l'atmosphère par rapport à celui que suppose la théorie des réfractions était purement accidentel, on pourrait compter sur les moyennes d'un grand nombre d'observations ; mais les écarts sont systématiques, soit parce que chaque étoile est plus observée à une époque de l'année qu'aux autres époques, soit parce que, dans chaque contrée, certains états de l'atmosphère se produiront plus [barré : spécialement] fréquemment que les autres. Ces considérations peuvent expliquer en grande partie les différences que présentent les catalogues les plus estimés.
M. Faye dit que l'emploi de l'Instrument du premier vertical fournit des résultats d'une grande précision, et que les étoiles étant observées près du zénith sont peu affectée par la réfraction et ne le seraient nullement si la théorie des réfractions était rigoureusement applicable. M. Yvon Villarceau reconnaît l'exactitude de l'assertion de M. Faye, cependant il préfère l'observation des distances zénithales méridiennes limitées à 30°. En effet, dit-il, l'emploi du 1er vertical, ne permet guère d'observer chaque jour plus de deux étoiles, et les latitudes qu'on en déduit restent affectée de l'erreur moyenne des déclinaisons des étoiles employées, tandis qu'avec un instrument méridien, on peut observer une trentaine d'étoiles dans une soirée, et l'erreur moyenne des déclinaisons des étoiles se trouve être beaucoup moindre qu'avec la méthode précédente.
M. Mouchez signale la méthode employée depuis quelque temps en Amérique, et suivant laquelle on combine les observations de couples d'étoiles choisies à peu près à la même hauteur, l'un au Sud, l'autre au Nord.
Note de M. Yvon Villarceau.
Le Secrétaire rappelle au Bureau que le Cercle méridien N° III de Rigaud a été prêté par le Bureau à l'Observatoire, au temps de la Direction de M. Delaunay, pour y être utilisé aux opérations géodésiques projetées entre le Bureau et l'Observatoire. Cet instrument fait partie du Matériel pris en charge par M. Yvon Villarceau comme chef de la section de Géodésie à l'Observatoire ; il est établi depuis longtemps dans la cabanne appartenant au Bureau, et cette cabanne a été montée dans le potager de l'Observatoire. Bien que les opérations géodésiques convenues aient été supprimées depuis trois mois, par le Dr de l'Observatoire, M. Yvon Villarceau a trouvé préférable de laisser l'instrument monté dans ladite cabane plutôt que de la remettre dans ses boîtes ; son maintien en bon état est assuré sous la simple condition de faire faire, de temps en temps, deux ou trois tours à la Lunette et de renouveler les huiles au besoin. Jusqu'à Samedi dernier, il a pu sans obstacle, accéder la cabanne, mais ce jour là il a trouvé la grille du potager fermée par une grosse chaîne cadenassée. M. Yvon Villarceau a demandé à l'employé de l'Observatoire chargé des fonctions de Secrétaire, l'explication de cette mesure insolite ; mais celui-ci a déclaré n'en rien savoir. Le jardinier prétend avoir des ordres ; M. Yvon Villarceau a écrit à l'employé chargé des fonctions de Secrétaire, et celui-ci a transmis la lettre à M. le Dr de l'Observatoire ; on attend sa réponse.
Dans cette situation, M. Yvon Villarceau a cru devoir décliner, vis-à-vis du Bureau, toute responsabilité à l'égard de la conservation en bon état du Cercle N° III de Rigaud.
M. le Président fait remarquer que l'instrument et la cabanne ont été prêtés à l'Observatoire qui s'en est rendu responsable ; il ne pourrait qu'en réclamer la remise et le dépôt dans ses Collections.
Le Secrétaire
Yvon Villarceau
Type de document Procès-verbal
Président de la séance Pâris, Edmond (1806-1893)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Registre 1868-1874 (copies)
Citation “Procès-verbal de la séance du 22 8bre 1873”, 1873-10-22, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le May 21, 2022, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/10884

Relations entre contenus

FR751142302_006_021130_A.jpg
FR751142302_006_021131_A.jpg
FR751142302_006_021132_A.jpg