Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du mercredi 8 novembre 1820

Titre Séance du mercredi 8 novembre 1820
Contexte Volume 1811-1820
Date 1820-11-08
Rédacteur inconnu
Membres présents Lalande, Jean-Michel-Jérôme Lefrançais de (1766-1839); Burckhardt, Johann Carl (1773-1825); Lerebours, Noël-Jean (1762-1840); Prony, Gaspard-Clair-François-Marie Riche de (1755-1839); Rosily Mesros, François Étienne de (1748-1832); Sédillot, Jean-Jacques Emmanuel (1777-1832); Buache de La Neuville, Jean-Nicolas (1741-1825); Delambre, Jean-Baptiste (1749-1822); Poisson, Siméon-Denis (1781-1840); Lenoir, Etienne (1744-1832); Breguet, Abraham-Louis (1747-1823); Arago, François (1786-1853); Biot, Jean-Baptiste (1774-1862); Laplace, Pierre-Simon de (1749-1827);
Identifiant O1811_1820_527
Relation C1814_1827_358
Format 17,6 x 24 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du mercredi 8 novembre 1820

 

M. le comte Rosily présente les observations de M. Gauthier de l'éclipse annulaire de septembre dernier, observations qu'il a faites avec quatre de ses adjoints. L'observation est complète. Les différents observateurs sont bien d'accord, excepté pour la fin de l'éclipse où ils  diffèrent de 2 à 8''.

M. de Rosili demande que le manuscrit soit rendu au Dépôt de la Marine, quand les astronomes de l'Observatoire en auront extrait ce qui peut les intéresser.

M. Lenoir propose un moyen pour reconnaître la différence de forme des cercles dans la position verticale et dans la position horizontale. Il invite les astronomes à profiter de l'occasion du cercle que l'on construit pour l'Observatoire, afin d'en faire l'expérience.

On lit une lettre de M. Struve qui annonce le second volume des observations de Dorpat. Il y parle de deux nouveaux observatoires, celui d'Abo et celui de Nicopolis sur la mer Noire. M. Struve est chargé d'une grande opération géodésique dans laquelle il mesurera au moins 4° de latitude en Livonie et en Estonie. Il se propose de conduire cette opération encore plus au nord et autant qu'il lui sera possible, et même il y joindra quelques degrés de longitude s'il n'y trouve pas d'obstacle insurmontable.

On expose de nouveaux détails sur les expériences voltaïques de MM. Arago, Ampère et Fresnel. On passe ensuite aux phénomènes de l'arc-en-ciel et des halos (il a observé que la lumière des halos était produite par une réfraction), et enfin à ceux des interférences observées par M. Arago à l'occasion de l'immersion d'un satellite de Jupiter. La planète était parfaitement visible et les satellites avaient totalement disparu.

 

[Etaient présents : Lefrançais, Burckhardt, Lerebours, Prony, Rosily, Sédillot, Buache, Delambre, Poisson, Lenoir, Breguet, Arago, Biot, Laplace. « Arrêté à 14 », signé : Laplace viec-président.]

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Laplace, Pierre-Simon de (1749-1827)
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Volume 1811-1820
Citer ce document “Séance du mercredi 8 novembre 1820”, 1820-11-08, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 14 novembre 2018, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/1503
FR751142302_006_001700_A.jpg
FR751142302_006_001701_A.jpg