Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Séance du 15 octobre 1851

Title Séance du 15 octobre 1851
Rédacteur inconnu
Contexte Volume 1844-1853
Date 1851-10-15
Identifier O1844_1853_439
Relation C1845_1859_355
Format 17,3 x 22,7 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du 15 octobre 1851

 

On lit le procès-verbal de la séance précédente : il est adopté.

Le Bureau reçoit le numéro 776 des Nouvelles astronomiques.

M. Mauvais présente verbalement l'analyse du mémoire de M. Litrow sur l'éclipse totale de soleil de 28 juillet dernier, et de ceux de MM. Galle et Brunnow.

M. Arago fait observer qu'une théorie complète du phénomène doit rendre compte à la fois de l'existence de protubérances isolées ; de la visibilité persistante des contours 10 à 12 secondes après l'émersion du soleil ; des changements de grandeur des protubérances concordant avec le sens du mouvement lunaire.

M. le président rend compte de la visite qu'une députation a faite au président de la République pour lui présenter le recueil des observations astronomiques.

M. le président entretient le Bureau d'une visite qu'il a reçue de M. l'administrateur des télégraphes et présente de sa part un projet de règlement dont il est donné lecture.

Ce projet de règlement est relatif à l'établissement du fil qui joindra l'Observatoire à la ligne télégraphique électrique passant près de la barrière d'Enfer et à l'organisation du service qui sera chargé de transmettre l'heure de Paris dans les ports.

Après quelques observations présentées par MM. Arago et Biot touchant certains articles du projet de règlement, il est nommé une commission composée de MM. Arago, Breguet, Laugier et Mauvais chargée de proposer au Bureau les modifications qu'elle jugera convenables.

M. Mathieu, au nom de la commission précédemment nommée, fait un rapport sur les demandes qui ont été adressées par les candidats aux deux places de calculateurs. Conformément aux conclusions du rapport, M. Arago présente au Bureau en première ligne M. Reboul, en deuxième ligne M. Delarue.

Le Bureau accepte cette présentation.

M. Mathieu présente au Bureau l'engagement que prend M. Brunner de construire le pied parallactique de la grande lunette de l'Observatoire pour la somme de 90000 francs. cet engagement est accepté par le Bureau et il sera soumis à l'approbation du ministre de l'Instruction publique par le membre trésorier.

Si pendant le cours de l'exécution du pied, on reconnaissait la nécessité de modifier le projet primitif, si l'on était forcé de dépasser un peu le crédit de 90000 francs, l'excédent de dépense serait payé avec les fonds du Bureau ou au moyen d'un crédit que l'on demanderait au ministre de l'Instruction publique.

Le Bureau dans la séance du … avait nommé une commission composée de MM. Arago, Mathieu et Largeteau pour suivre la construction du pied parallactique, cette commission devant aussi constater l'état d'avancement des travaux pour que l'on puisse obtenir successivement des acomptes sur le crédit de 45000 francs ouvert pour l'année 1851. M. Mathieu fait remarquer qu'en sa qualité de trésorier, il ne peut pas faire partie de cette commission : il est remplacé par M. Breguet.

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Feurtet, Jean-Marie
Collection Volume 1844-1853
Citation “Séance du 15 octobre 1851”, 1851-10-15, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le August 25, 2019, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/3136
FR751142302_006_005214_A.jpg
FR751142302_006_005215_A.jpg
FR751142302_006_005216_A.jpg
FR751142302_006_005217_A.jpg