Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Bureau des Longitudes - Séance du 31 janvier 1883

Titre Bureau des Longitudes - Séance du 31 janvier 1883
Rédacteur Tisserand, Félix (1845-1896)
Contexte Volume 1881-1885
Date 1883-01-31
Membres présents Tisserand, Félix (1845-1896); Faye, Hervé (1814-1902);
Identifiant O1881_1885_124
Format 17,2 x 25 cm; image/jpeg;
Éditeur Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Droits CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Bureau des Longitudes – Séance du 31 Janvier 1883.

Présidence de M. Faye.

Le procès-verbal de la séance précédente est lu, et il est adopté.

Le Bureau reçoit :

Comptes-Rendus, N° 4

Astronom. Nachrichten, Nos 2485-2486

"Ciel et Terre" N° 22

Revue maritime et coloniale, Janvier 1883 ;

Bulletin administratif, N° 529 ;

Smithsonian Report, année 1863 ; 66 ; 69 ; 74 ; 75.

Proceedings of American Philosophical Society, Nos 110 et 111 ;

Monographie de la nébuleuse d'Orion, par Holden ;

Wasburn [Washburn] Observatory – Annales, tome I.

Wochenschrift, Nos 1, 2, 3.

Le Ministre de la Marine envoie au Bureau un extrait d'un rapport de M. Fleuriais, en date du 24 Décembre dernier, dans le quel il rend compte de l'état de la question relative à un échange d'heures entre Lima, Santiago et Buenos-Ayres.

On s'occupe de la lettre envoyée récemment par le Ministre, au sujet de M. Souchon ; M. Faye prie MM. Loewy et Mouchez de rédiger une note sur les travaux effectués par M. Souchon, soit comme calculateur de la Connaissance des temps, soit comme observateur à Montsouris ; cette note sera annexée au procès-verbal, et en s'appuyant sur elle, M. Faye répondra au Ministre.

[barré : Le Ministre de l'Instruction]

On parle d'une note de M. Lohse, insérée dans les Astronomische Nachrichten ; il serait arrivé à photographier la couronne solaire1. M. Fizeau dit que dans ce sujet, il faut se tenir en garde contre les erreurs possibles ; pour avoir un résultat certain, il faudrait avoir obtenu plusieurs épreuves donnant la même apparence pour la couronne.

Monsieur Yvon Villarceau [barré : présente] offre au Bureau un exemplaire de sa note sur "la nécessité d'introduire certaines modifications dans l'enseignement de la Mécanique, et d'en bannir certains problèmes ; par exemple, le mouvement du corps solide des géomètres."

Cette note a paru dans les Comptes-Rendus du 26 Décembre 1882. M. Villarceau résume les résultats auxquels il est arrivé dans ce travail ; il fait remarquer en particulier que la théorie de la précession et de la nutation [barré : n'est pas entièrement rigoureuse, car elle dépend de la solution du mouvement d'un corps solide invariable donnée par Euler.] bien qu'elle repose sur celle du mouvement impossible d'un corps invariable, n'en subsiste pas moins, comme solution approchée du mouvement d'un solide naturel.

M. Faye communique au Bureau une lettre du Ministre de l'Instruction publique, et une autre du Ministre de la Marine, au sujet de l'expédition projetée pour l'observation de l'éclipse de Soleil du 6 Mai prochain.

Le Ministre de la Marine annonce qu'il met le bateau "l'Eclaireur" à la disposition de la Mission ; il la prendrait à San Francisco ; le Ministre désirerait savoir le plus tôt possible de combien de personnes se composera l'expédition, et à quelle époque elles arriveront à San-Francisco ; il transmet en même temps au Bureau un note contenant quelques renseignements sur l'île Flint.

M. Janssen et M. l'amiral Cloué prennent successivement la parole à ce sujet ; il est entendu qu'on demandera au Ministre d'envoyer l'Eclaireur à Panama, et non à San-Francisco ; ce bateau devrait se trouver à Panama le 25 Mars ; l'expédition partirait de France le 6 Mars.

M. Cloué dit que le navire ne pourra pas séjourner à Flint ; il pourrait laisser 4 ou 5 hommes à M. Janssen, pour l'aider dans ses préparatifs.

M. Janssen pense que ce nombre serait insuffisant ; il dit ensuite qu'il désirerait revenir par Taïti et San-Francisco.

M. Cloué croit qu'il vaut mieux ne pas parler de Taïti, dans la lettre [barré : qui sera écrite] au Ministre ; il faut du reste répondre de suite pendant qu'on peut télégraphier au commandant de l'Eclaireur.

D'après la lettre du Ministre de la Marine, les frais de table, à bord de l'Eclaireur, seront à la charge de la Mission ; on évalue approximativement le montant de ces frais, et il est entendu que la Mission les prendra à sa charge, pour ce qui concerne les astronomes étrangers, MM. Tacchini et Palisa.

M. Faye répond aux Ministre <de la Marine et> de l'Instruction Publique, et il prie M. Janssen de prendre de suite en main la direction de l'expédition, et de se charger des démarches ultérieures au Ministère de la Marine.

M. Faye remercie M. Janssen de prendre la direction de cette expédition importante, au nom du Bureau. [barré : il parle des [mot illisible]]

M. le Colonel Perrier présente des photographies du passage de Vénus, obtenues dans sa mission de la Floride.

La séance est levée à 5 heures un quart.

Le secrétaire,

F. Tisserand

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Faye, Hervé (1814-1902)
Transcripteur Muller, Julien
Collection Volume 1881-1885
Citer ce document “Bureau des Longitudes - Séance du 31 janvier 1883”, 1883-01-31, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le 19 janvier 2019, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/3950
FR751142302_006_006706_A.jpg
FR751142302_006_006707_A.jpg
FR751142302_006_006708_A.jpg
FR751142302_006_006709_A.jpg