Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

[Lettre d'Hervé Faye, président du Bureau des Longitudes, à Emile Combe, ministre de l'Instruction publique]

Title [Lettre d'Hervé Faye, président du Bureau des Longitudes, à Emile Combe, ministre de l'Instruction publique]
Rédacteur Faye, Hervé (1814-1902)
Contexte Volume 1896-1899
Date 1896-02-05
Identifier O1896_1899_010
Relation O1896_1899_009
Format 19,1 x 31 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

[souligné en rouge : Pièce annexée au procès verbal de la séance du 5 Février 1896.]

Paris, 5 février 1896

[en bas de page : A Monsieur le Ministre de l'Instruction Publique, des Beaux Arts et des Cultes.]

Monsieur le Ministre,

[en marge : 1er Bureau]

J'ai reçu le 24 Janvier, la dépêche dans laquelle vous m'informez que le Bureau des Longitudes était invité à présenter deux candidats pour remplir la place vacante par le décès du Contre Amiral Fleuriais. Sur cette indication, le Bureau a décidé que la discussion des titres et, au besoin, le vote aurait lieu le 12 courant.

Le même jour où nous recevions votre invitation, l'Académie des Sciences en enregistrait une identique, et son Bureau convoquait les trois sections de géométrie, astronomie et navigation, pour procéder le 3 février à une pareille désignation.

Dans ces conditions, le choix de l'Académie eût pu précéder celui du Bureau, et comme le Décret qui règle ces présentations est le même pour différentes fonctions, on pourrait, en dehors de ce qui nous intéresse faire désigner par l'Académie des candidats à des chaires du Museum, du Collège de France, du Conservatoire avant de connaître l'accueil fait à ces noms par les professeurs mêmes de ces établissements.

Il n'y a pas d'exemple, du reste, que pareil fait se soit encore produit, par la raison que l'Académie ignore les noms des candidats avant la discussion des titres dans les établissements précités et la coutume suivie n'a présentée jusqu'à ce jour que des avantages.

Le Bureau pense, Monsieur le Ministre, que cette coutume doit être maintenue. Dans le cas actuel, j'ai pu prier le Président de l'Académie de surseoir à la réunion des Sections, ce qu'il a fait avec un grand empressement, mais pour éviter à l'avenir une pareille démarche, je vous demande, en ce qui nous concerne, de n'inviter l'Académie à faire ses présentations que lorsque vous aurez reçu les noms des candidats désignés par le Bureau des Longitudes.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l'hommage de mon profond respect.

Le Président du Bureau des Longitudes.

Signé : H. Faye

Type de document Procès-verbal
Transcripteur Muller, Julien
Collection Volume 1896-1899
Citation “[Lettre d'Hervé Faye, président du Bureau des Longitudes, à Emile Combe, ministre de l'Instruction publique]”, 1896-02-05, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le December 5, 2019, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/4773
FR751142302_006_009809_A.jpg
FR751142302_006_009810_A.jpg