Les procès-verbaux du Bureau des longitudes

Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts - Service de l'Instruction publique - Bureau des Longitudes - Séance du 10 janvier 1900

Title Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts - Service de l'Instruction publique - Bureau des Longitudes - Séance du 10 janvier 1900
Rédacteur Lippmann, Gabriel (1845-1921)
Contexte Volume 1900-1902
Date 1900-01-10
Membres présents Lippmann, Gabriel (1845-1921); Poincaré, Henri (1854-1912);
Identifier O1900_1902_004
Format 19,8 x 31 cm; image/jpeg;
Publisher Bureau des longitudes; Observatoire de Paris; Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine);
Rights CC BY-SA 3.0 FR
Transcription

Séance du 10 Janvier 1900.

Présidence de M. Poincaré

Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté.

Le Bureau reçoit les ouvrages mentionnés au registre de la correspondance.

M. le Président annonce au Bureau que M. le Président de la République le convoque, comme tous les ans, pour recevoir l'hommage de ses publications. L'audience est fixée au Lundi 15.

M. de Sarrauton demande, par l'intermédiaire de M. le Ministre, à être nommé membre du futur congrès pour la décimalisation de l'heure.

En réponse à une demande de Mlle Klumpke, le Bureau décide que le nombre des exemplaires [barré : envoyés] <de la Connaiss> adressés à l'Observatoire de Paris sera augmenté de manière à en [barré : don] offrir à tous les astronomes.

La correspondance comprend un grand nombre de lettres demandant des explications sur les dates indiquées pour le commencement du siècle ; une réponse autographiée rédigée par les soins de M. Loewy sera adressée à ces correspondants.

M. Cornu donne quelques [barré : explications] indications supplémentaires sur l'appareil à deux miroirs qu'il a imaginé pour mesurer les [barré : hauteurs] distances zénithales.

M. Gautier fait remarquer que la dissymétrie optique de cet appareil exigera une construction particulièrement soignée ; les images simples visibles dans la lunette sont formées par réflexion sur le milieu du miroir, les images dédoublées par réflexion sur les bords. De plus chaque image est fournie par une autre portion de l'objectif.

M. Cornu répond qu'en effet une construction très soignée sera nécessaire ; mais qu' [barré : on peut espérer] <il est possible de> trouver d'excellents miroirs et d'excellents objectifs.

M. Bouquet de la Grye rappelle qu'il a inventé dans le même but une double lunette coudée, munie de deux prismes à réflexion à angle droit, ainsi que de deux objectifs qui visent l'un [barré : vers] le zénith l'autre le nadir. On peut <régler l'appareil [barré : par]> au moyen d'un retournement <de la lunette> [barré : exécuté autour d'un axe horizontal régl]

M. le Président propose que la commission des Finances se réunisse prochainement, pour s'occuper de la publication des tables de la Lune.

La séance est levée à 4h½

Le Secrétaire

G. Lippmann

Type de document Procès-verbal
Président de la séance Poincaré, Henri (1854-1912)
Collection Volume 1900-1902
Citation “Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts - Service de l'Instruction publique - Bureau des Longitudes - Séance du 10 janvier 1900”, 1900-01-10, Les procès-verbaux du Bureau des longitudes, consulté le June 7, 2020, http://purl.oclc.org/net/bdl/items/show/5424
FR751142302_006_010903_A.jpg
FR751142302_006_010904_A.jpg
FR751142302_006_010905_A.jpg
FR751142302_006_010906_A.jpg